Agriphoto

Actualités APK

Droit APK définitif pour les tracteurs rapides

5 Avril 2019 -Anne Jan Doorn - Commentaires 12

Aux Pays-Bas, les véhicules agricoles pouvant parcourir 40 kilomètres à l'heure ou plus doivent subir une inspection APK à partir de cet automne. En plus de l'obligation d'enregistrement auprès du RDW, les tracteurs doivent également avoir une plaque d'immatriculation à partir de ce moment.

Ce qui précède sera fait par le Ministère des Infrastructures et de la Gestion de l'Eau le vendredi 5 avril connu† La proposition de la ministre Cora van Nieuwenhuizen pour un amendement à la loi sur la circulation routière a été approuvée par le Conseil des ministres. Le contenu de cette proposition a été finalisé fin 2018 déjà présenté.

Vitesse maximale augmentée
L'introduction de l'obligation du CT s'est accompagnée d'une augmentation de la limite de vitesse maximale pour les véhicules agricoles. La vitesse maximale passe de 25 kilomètres par heure à 40 kilomètres par heure. Cela ne s'applique que si la construction de ces véhicules le permet.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Anne-Jan Doorn

Anne Jan Doorn est experte en cultures agricoles à Boerenbusiness† Entre autres choses, il écrit sur les différents marchés de l'agriculture arable et se concentre également sur le marché de la terre et de l'énergie.

En savoir plus sur

Contrôle de l'APKRDW
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 12
??? !!! 5 Avril 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/financieel/ artikel/10881978/definitief-apk-plicht-voor-snelle-trekkers]Exigence définitive de l'APK pour les tracteurs rapides[/url]
J'ai un ensemble de pneus plus petits qui traînent. la vitesse reste-t-elle inférieure à 40. ai-je de la chance ou de la malchance ?
Abonné
Oncle Henk 5 Avril 2019
Limiter le tracteur à 30 km/h ?
Peter 6 Avril 2019
où faut-il le faire contrôler ? le prix? quelles conditions doivent toutes être remplies?
Drent 6 Avril 2019
Pensez que tout le monde a toujours nié que s'il y avait une plaque d'immatriculation, il n'y avait pas de MOT suivi, mais la politique est encore une fois peu fiable
Abonné
erik 6 Avril 2019
@Drent, croyez-vous toujours au Père Noël ? Bien sûr, il y aura un MOT, à juste titre quand je vois quel genre de gang conduit parfois le long de la route.
Abonné
mouette 7 Avril 2019
si tous les tracteurs qui peuvent conduire 40 doivent désormais être inspectés, c'est un poste de coût énorme
Au début, il était prévu que seuls les tracteurs qui roulent plus vite que 40 devaient être inspectés, mais maintenant, cela semble soudainement très différent
Rudi 7 Avril 2019
mouette a écrit:
si tous les tracteurs qui peuvent conduire 40 doivent désormais être inspectés, c'est un poste de coût énorme
Au début, il était prévu que seuls les tracteurs qui roulent plus vite que 40 devaient être inspectés, mais maintenant, cela semble soudainement très différent
Va trouver quelque chose à nouveau. Limitons-le à 39,5 quelque chose comme ça.
cordonniers1 7 Avril 2019
oui Zeeland, c'est exactement l'intention, chasser l'homme ordinaire qui travaille dur à prix coûtant afin de maintenir un peu l'économie en marche, depuis combien de temps n'ont-ils pas travaillé là-dessus ?
Drent 7 Avril 2019
eric a écrit :
@Drent, croyez-vous toujours au Père Noël ? Bien sûr, il y aura un MOT, à juste titre quand je vois quel genre de gang conduit parfois le long de la route.
Ensuite, vous devriez inspecter les tracteurs plus anciens, qui sont généralement les plus mauvais. Et n'oubliez pas qu'une inspection n'est qu'un instantané
cordonniers1 7 Avril 2019
un contrôle ne donne droit à rien, il est uniquement destiné à donner aux postes de contrôle un sandwich bien garni
petatje 8 Avril 2019
@ Zeeuw et cordonniers1. C'est exactement comme ça, l'agriculteur lui-même comme une vache à lait. Cela continue encore et encore. Pas de LTO qui dit qu'une fois suffit, sortons dans la rue, nous en tant que secteur ne nous laisserons pas davantage exploiter. D'ailleurs, n'oubliez pas que notre entrepreneur certifié, le Cumela, est le créateur de ces plaques d'immatriculation de tracteur !
a 8 Avril 2019
Je n'ai jamais fait confiance au gouvernement.
Vous ne pouvez plus répondre.

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login