Agriphoto

Actualités ABN Amro

Le nombre de faillites dans l'agriculture augmente légèrement

2 mai 2019 - Kimberley Bakker

Le nombre de faillites dans le secteur agricole a légèrement augmenté ces derniers mois, mais reste globalement très faible. Cela ressort clairement des nouveaux chiffres d'ABN Amro.

la nombre de faillites dans le secteur agricole a montré une tendance à la hausse ces derniers mois, mais reste à un niveau très bas. "Malgré le fait que seul un petit nombre d'exploitations ont cessé leurs activités, il est clair que de nombreux agriculteurs ont du mal à garder la tête hors de l'eau", a déclaré la banque dans le rapport.

Taux de faillite le plus bas
La banque note que le taux de faillite dans le secteur agricole a toujours été faible. "Le secteur se consolide, bien qu'il y ait aussi des agriculteurs qui arrêtent à cause de la pression réglementaire", écrit-il. En 2018, le secteur a connu 110 fusions et acquisitions, soit 20 de plus qu'en 2017. En revanche, le nombre de fusions et acquisitions n'était que de 10 il y a 40 ans.

La banque écrit que l'augmentation est principalement due à la baisse des prix et à la pression pour se conformer aux règles changeantes. "En conséquence, les agriculteurs doivent rechercher de nouveaux modèles de revenus." Cela se reflète également dans l'élevage porcin. Les prix ici étaient bas en 2018 et cela a nui au secteur. Les prix sont à nouveau plus élevés. Ce cycle provoque généralement une forte fluctuation des prix.

Attente pour l'avenir
ABN Amro s'attend à ce que l'augmentation du nombre de faillites se poursuive en 2019, avec une croissance de 2 % à 5 % par rapport à 2018. « Cependant, il est concevable que ce pourcentage soit encore plus élevé. début 2020."

Incidemment, l'anticipation du nombre de faillites dans l'agriculture peut encore être qualifiée de positive lorsqu'on la compare avec l'attente pour l'ensemble des Pays-Bas. ABN Amro s'attend à ce que le nombre de faillites dans notre pays augmente d'environ 2019 % en 10. Selon la banque, cela est lié au ralentissement économique mondial, qui se reflète, par exemple, dans les exportations.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Kimberley Baker

Kimberly Bakker est rédactrice polyvalente à Boerenbusiness† De plus, elle a un œil sur les canaux de médias sociaux de Boerenbusiness.

En savoir plus sur

La failliteABN Amro
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login