Shutterstock

Actualités Financier

Forte part de l'agriculture dans l'économie néerlandaise

7 mai 2020 - Editeurs Boerenbusiness

À 1,4 % du produit intérieur brut (PIB), la part de l'agriculture dans l'économie néerlandaise est considérablement plus importante que dans nos pays voisins. La contribution de l'agriculture à l'économie en 2018 est également supérieure à la moyenne de 1,1 % de l'Union européenne.

Cela a été cartographié par le Bureau central des statistiques (CBS). L'ensemble de la chaîne agricole, qui comprend non seulement l'agriculture mais aussi l'industrie de la transformation alimentaire et du tabac, représentait 2018 % du PIB en 6,4. La part de l'agriculture dans notre économie est quasiment stable depuis 10 ans, malgré la diminution du nombre d'entreprises agricoles. En 2009, la part était d'environ 1,3% contre 1,4% l'année dernière.

Cela n'a rien à voir avec le volume ou la quantité de produits agricoles. Statistics Netherlands calcule que cela a augmenté moins fortement au cours des 10 dernières années que celui de l'ensemble de l'économie. Le fait que la part de l'agriculture n'ait pas davantage diminué après 2009 est principalement dû aux prix. Les prix des produits agricoles ont augmenté relativement rapidement depuis 2009, notent les statisticiens. 

Végétal plus rapide qu'animal
La valeur de la production agricole totale en 2019 s'élevait à près de 29 milliards d'euros. De ce nombre, 49,2% consistaient en productions végétales et 38,5% en productions animales. Les services et activités annexes représentent les 12,3 % restants. La valeur de production des produits végétaux était supérieure de plus de 2019 % en 26 à celle de 2009, celle des produits animaux était de 25 %. Dans la période précédant 2009, la production de produits végétaux a augmenté beaucoup plus rapidement que celle des produits animaux, selon Statistics Netherlands. 

L'agriculture néerlandaise tire une grande partie de sa part de l'économie des exportations. Sur chaque euro gagné par la filière agricole en 2018, 76 centimes ont été levés par les exportations. La valeur ajoutée de l'ensemble de la chaîne agricole s'élevait à environ 2018 milliards d'euros en 49, contribuant à hauteur de 6,4 % au PIB. Une partie de cela est réalisée par la transformation de matières premières importées, telles que le cacao, les céréales et le tabac.

L'emploi dans l'agriculture s'est stabilisé ces dernières années.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Podcast Monnaie avec Joost Derks

"Les baisses de taux d'intérêt deviennent soudainement moins évidentes"

Opinie Hans de Jong

Les perspectives d’inflation restent incertaines

Podcast Monnaie avec Joost Derks

"Les taux d'intérêt de la zone euro seront les premiers à baisser"

Podcast Monnaie avec Joost Derks

La perspective d’une baisse des taux d’intérêt rend les marchés ravis

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login