Ken Wolter / Shutterstock.com

Actualités Nourriture

Une grève ferme les usines Cargill

19 janvier 2021 - Kimberley Bakker

Les quatre usines néerlandaises de l'entreprise américaine Cargill sont à l'arrêt depuis lundi 18 janvier après-midi. Les employés ont démissionné en raison d'une grande insatisfaction à l'égard des conditions d'emploi et de l'absence d'une nouvelle convention collective de travail.

Les usines néerlandaises de Cargill à Amsterdam, Rotterdam, Sas van Gent et Bergen op Zoom sont inactives depuis lundi après-midi 18 janvier. C'est le résultat de l'impasse dans laquelle se trouvent les discussions entre les syndicats FNV et CNV et l'employeur au sujet d'une nouvelle convention collective de travail.

Les accords actuels ont déjà expiré depuis juillet de l'année dernière. En raison de la crise du coronavirus, l'entreprise américaine a souhaité reporter les négociations jusqu'en janvier et prolonger d'environ 5 mois la convention collective de travail existante. Aux Pays-Bas, les salariés se sont vu proposer une augmentation de salaire de 1,25 % pour cette période.

Grève en conséquence
Les syndicats ne sont pas d'accord avec la proposition ci-dessus. Ils réclament une augmentation de salaire à plus long terme de 5 %, rétroactive au 1er août 2020. Cependant, Cargill ne veut pas aller plus loin qu'une augmentation de 4 % et seulement pour une période d'un an et demi.

"La dernière offre représente une augmentation de 2,66% sur une base annuelle. Ce n'est même pas proche de 5%", rapportent les syndicats. Selon eux, l'entreprise fait de plus en plus appel à des salariés en raison de bénéfices toujours croissants, mais cela ne peut se faire sans compensation sous la forme d'une augmentation de salaire.

Maintenant que Cargill n'a pas accepté la proposition des employés et de leurs syndicats, ils ont décidé d'arrêter le travail pour une durée indéterminée. Cela affecte la transformation des matières premières et d'autres produits agricoles, tels que les céréales, dans le monde entier.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Kimberley Baker

Kimberly Bakker est rédactrice polyvalente à Boerenbusiness† De plus, elle a un œil sur les canaux de médias sociaux de Boerenbusiness.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login