Shutterstock

Actualités exportation agricole

Moins de produit exporté, mais à un prix plus élevé

22 janvier 2021 - Kimberley Bakker

Malgré la crise corona, la valeur des exportations agricoles a augmenté de 2020 % en 1. Cela ressort des nouveaux chiffres de Statistics Netherlands et de Wageningen Economic Research. Néanmoins, les chiffres sont quelque peu faussés, car le volume total a diminué de 7 %. En bref : le prix par produit exporté était plus élevé l'an dernier.

De nouveaux chiffres de Statistics Netherlands et de Wageningen Economic Research, commandés par le ministère de l'Agriculture, de la Nature et de la Qualité des aliments, montrent que la valeur des exportations agricoles a augmenté de 2020 % en 1 pour atteindre 95,6 milliards d'euros. C'est un nouveau record.

Sur ce montant total, 68,3 milliards d'euros proviennent de l'exportation de produits de fabrication néerlandaise et environ 27,3 milliards d'euros proviennent de réexportations. En incluant les biens liés à l'agriculture (par exemple, les machines agricoles, les matériaux de serre et les engrais), la valeur des exportations s'élève à 105,4 milliards d'euros.

Cependant, ces données sont quelque peu biaisées. Le volume total des exportations de biens a chuté de 7 %. La croissance de la valeur des exportations est donc principalement due à une augmentation des prix à l'exportation. De plus, la valeur des exportations de produits agricoles fabriqués aux Pays-Bas a chuté de 0,6 %. Si la valeur des exportations agricoles totales a néanmoins augmenté, c'est grâce à une hausse des réexportations : +5,1%.

Secteur le plus important de la floriculture
Cette année également, le secteur le plus important est le secteur de la floriculture. En 2020, 9,5 milliards d'euros de ces produits ont été exportés. C'est 0,3 % de plus que l'an dernier. "Les produits ornementaux fournissent également le plus de revenus d'exportation de tous les groupes agricoles", selon les chercheurs.

La valeur des exportations de viande occupe la deuxième place, bien qu'une légère baisse de 3 % ait été visible par rapport à 2019. La valeur s'élève à 8,7 milliards d'euros. Les catégories des produits laitiers et des œufs et légumes affichent également une baisse des exportations : 4 % et 3 % respectivement.

L'année dernière, ce sont surtout les produits agricoles qui sont allés vers l'Allemagne : +4 % à 24,6 milliards d'euros. La part revenant à l'Allemagne est donc de 26%. La Belgique, le Royaume-Uni et la France suivront, bien que les exportations vers ces destinations aient légèrement diminué. Sur ce total, 67 % sont vendus sur le marché européen (hors Royaume-Uni).

La Chine a gagné 1 place l'an dernier et est désormais la cinquième destination des exportations les plus importantes, avec une part de 4 %. "Pour la plupart, cela implique du porc et du lait en poudre pour bébé."

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Kimberley Baker

Kimberly Bakker est rédactrice polyvalente à Boerenbusiness† De plus, elle a un œil sur les canaux de médias sociaux de Boerenbusiness.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login