Shutterstock

intérieur Pommes de terre

Le secteur biologique se concentre sur les variétés de pommes de terre résistantes

14 Juillet 2021 - Jurphaas Lugtenburg - Commentaires 5

Aujourd'hui (mercredi 14 juillet) Bionext tire la sonnette d'alarme sur la forte pression de phytophthora. De nombreux agriculteurs biologiques doivent brûler les pommes de terre trop tôt pour empêcher la propagation de la maladie. Cela se traduit par de faibles rendements, souvent le quart de la récolte normale. La filière bio joue donc la carte des variétés résistantes.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Cela semble logique et offre également des opportunités aux producteurs conventionnels. Dans la pratique, cela s’avère tout simplement indiscipliné. Bionext, l'organisation professionnelle du secteur biologique, souligne principalement la demande limitée de variétés résistantes sur le marché néerlandais, en partie parce que les consommateurs choisissent les noms de variétés bien connus. C'est un gros risque pour l'agriculteur, car les pommes de terre doivent être vendues. Il faut donc stimuler la demande pour ces variétés.

"On ne peut pas supposer que les consommateurs achèteront soudainement des pommes de terre biologiques", déclare Michaël Wilde, directeur de Bionext dans un communiqué. « 23 variétés robustes ont été développées en peu de temps, une immense victoire pour le secteur. Si nous voulons que les agriculteurs puissent cultiver ces variétés pour les protéger contre le risque de phytophthora, il faut aussi faire quelque chose du côté de la demande. En supposant que les variétés soient vendues seules, donc ça ne marche pas. »

La résistance a une durée de conservation limitée
Selon plusieurs initiés, la demande du marché pour des variétés résistantes n’est pas le plus gros problème. Garder une longueur d’avance sur les maladies fongiques est le défi le plus important. Phytophthora s'adapte et peut ainsi briser les résistances à long terme. Ces dernières années, nous avons connu des étés chauds et particulièrement secs. La pression du phytophthora était donc faible et le champignon avait peu de chance d'infecter les cultures et ainsi de briser la résistance.

C'est différent cette année en raison du temps pluvieux. La pression d'infection est élevée et, en raison de la pluie, les producteurs conventionnels doivent parfois modifier l'intervalle de pulvérisation, ce qui signifie que la protection n'est pas toujours optimale. Cela donne au champignon plus de possibilités de briser les résistances. Les variétés actuelles possédant 1 gène résistant y sont particulièrement sensibles. "Vous espérez qu'une variété résistante puisse durer le plus longtemps possible, mais dans une année où la pression des maladies est élevée, vous savez que le risque que la résistance soit brisée est assez élevé", selon un expert.

Processus en cours
Les initiés soulignent qu’il est donc important de continuer à développer de nouvelles variétés résistantes. Avec la sélection actuelle, le développement d’une nouvelle variété prend environ 15 à 20 ans. Divers obtenteurs demandent donc que de nouvelles techniques de sélection (édition génétique, CRISPR-Cas) soient autorisées sur le marché européen. Cela accélère le processus de sélection et facilite le développement de variétés dotées de plusieurs gènes résistants (ce qui rend plus difficile pour le phytophthora de briser la résistance).

Le plaidoyer de Bionext en faveur de variétés résistantes est certes logique, mais selon plusieurs experts, ce n'est pas la solution. Maintenir la pression de Phytophthora aussi faible que possible (y compris avec des produits phytosanitaires) et développer continuellement de nouvelles variétés restent importants dans la lutte contre la maladie fongique.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

Vous souhaitez nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login