Shutterstock

Analyse Pommes de terre

Le prix du marché des pommes de terre de vieilles récoltes chute fortement

1 Juillet 2022 - Commentaires 39

Le fait est que la saison de croissance pour la nouvelle récolte se déroule jusqu’à présent dans d’excellentes conditions. Cela garantit que l’ancienne récolte paie le prix en termes de formation des prix.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

En raison de la nouvelle récolte de pommes de terre à venir, les transformateurs peuvent se préparer au passage à des parcelles de pommes de terre qui, en plus d'être prêtes à être récoltées à temps, offrent un excellent rendement basé sur une moyenne de plus de cinq ans. Tout cela met un voile gris sur les dernières pommes de terre gratuites de la récolte 2021.

On s’attendait à ce qu’il y ait encore pas mal de place à la fin de la saison 2021/2022. La superficie dans les pays de l'UE-4 était plus petite que la campagne précédente. Le rendement moyen par hectare était moyen et les transformateurs en Europe étaient en tête. Autrement dit : le marché serait clair vers la semaine 27/28. Il apparaît désormais que ce n'est pas le cas et le propriétaire de longue date - qui doit encore vendre des pommes de terre gratuitement - se retrouve avec les poires cuites au four. Le marché physique actuel est très faible. L’essentiel est qu’il n’y a pratiquement aucune demande.

La cotation reflète-t-elle le marché ?
La situation actuelle sur le marché libre de la pomme de terre, où les vendeurs recherchent des acheteurs, dure depuis plusieurs semaines. Les transformateurs peuvent apparemment fonctionner avec des kilos ou des pommes de terre livrés par des producteurs fidèles. Il existe des transactions basées sur 18 € et plus sur la liste des transactions PAT.  

Si l'on regarde les différentes cotations boursières, il semble qu'il ne se passe pas grand-chose, même si Belgapom n'a pas pu obtenir une cotation aujourd'hui, vendredi 1er juillet, pour la première fois depuis longtemps. Le Belgapom de la semaine dernière a cité 20 € pour Fontane alors qu'il n'y avait aucun acheteur sur le marché. La baisse de l'offre en provenance des Pays-Bas n'a pas non plus pu être prise en compte. Apparemment, il fallait prendre des notes !

PotatoNL a enregistré cette semaine, mais cela doit être basé sur les kilos de co-livraison payés la semaine précédente. Bien sûr, c'est bien de mettre une note au tableau. Cependant, si aucune pomme de terre gratuite n’y est commercialisée, cela créera beaucoup de brouillard sur le marché, ce qui entraînera des accidents. Comme mentionné, il n'y a plus de demande de vieilles pommes de terre gratuites aux Pays-Bas. Les processeurs déclarent rester debout. En fin de semaine, une transaction de 12 € les 100 kilos pour Fontane était même signalée ; En fait, cela en dit long sur le résultat de l’ancienne saison.

Pression de la maladie - Phytophthora
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login