B Marron / Shutterstock.com

Actualités pommes de terre

Meilleure récolte au Canada malgré les derniers hectares manquants

15 Novembre 2023 -Jesse Torringa

La pluie et la neige dans l'est du Canada, mais aussi les entrepôts surpeuplés et les bas prix du marché font que les derniers hectares (ou acres canadiens) ne sont pas défrichés. Mais même sans ces dernières pommes de terre, la récolte canadienne de pommes de terre est la plus importante jamais réalisée. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Les Producteurs unis de pommes de terre du Canada (UPC) le rapportent dans un rapport sur les progrès des récoltes au Canada. La récolte de pommes de terre de consommation et de plants a été revue à la baisse par rapport à la précédente prévision de récolte et s'élève à 5,72 millions de tonnes de pommes de terre. Malgré l'ajustement à la baisse, 2,6 % de pommes de terre de plus ont été récoltées que l'année dernière et cela reste la plus grande récolte jamais réalisée.

La récolte historiquement importante est due à l’expansion des superficies et aux rendements à l’hectare plus élevés. Par exemple, la production dans les provinces des Prairies a augmenté à 2,87 millions de tonnes, soit 12,8 % de plus que la récolte de 2022. Les augmentations proviennent principalement de la Saskatchewan et de l'Alberta, cette dernière province ayant désormais la plus grande production. Cependant, cela crée une offre excédentaire sur le marché. Il a déjà été suggéré que les pommes de terre étaient sous-transformées dans les provinces du Manitoba et de l'Alberta en raison du manque de demande et des entrepôts surpeuplés. Cela a maintenant été confirmé par l'UPC. Cela concernerait environ 2.000 XNUMX hectares, les provinces se trouvant dans la même situation d'offre excédentaire que les producteurs du nord-ouest américain du Pacifique, où les producteurs n'obtiennent pas non plus toutes les pommes de terre du sol.

Cependant, ce sont les derniers hectares qui ne sont pas défrichés en raison de problèmes météorologiques qui entraînent la réduction actuelle de l'estimation de la récolte. La pluie et maintenant la neige dans les provinces de l’Est laisseront probablement sur place les derniers milliers d’hectares. Cela est particulièrement vrai à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick voisin. Ces deux provinces ont déjà reçu pas mal de précipitations cette saison. Ce n’est pas sans raison que les rendements y sont également inférieurs de quelques pour cent à ceux de 2022. Dans l’ouest du Canada, la récolte est presque prête. En outre, l'UPC indique que le rendement des plants de pommes de terre réparti dans tout le pays était en moyenne bon.

Pression de la maladie - Phytophthora
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login