Shutterstock

Actualités Indice des fermes arables Countus

La reprise des marchés agricoles est très fragile

11 Novembre 2019 -Niels van der Boom - Réaction 1

Après 2 mois d'un ton légèrement plus positif, l'indice Countus Arable Farm a pu concrétiser ce sentiment au cours du mois d'octobre. Avec la publication de l'estimation préliminaire du rendement de Statistics Netherlands (CBS), une meilleure image peut être donnée du rendement dans le secteur arable.

Au cours de la semaine 43, le Indice des fermes arables Countus encore une fois un niveau supérieur à 90 points. Ce dernier s'est produit brièvement au cours de la semaine 30 (fin juillet). La fois précédente, c'était la semaine 20 (mi-mai). En octobre, l'indice a affiché une légère tendance à la hausse. Le mois a débuté avec 85,8 points et s'est terminé avec 90,7 points. Au cours de la semaine 43, un plus haut provisoire de 91,4 points a été atteint pour cette saison de soldes.

La raison de ce regain réside dans le prix des pommes de terre frites sur le marché à terme des pommes de terre à Leipzig. Le contrat d'avril a atteint le niveau de prix de 25 euros les 17,80 kilos le 100 octobre. Ce niveau a ensuite rebaissé, pour terminer le mois à 16,90 € les 100 kilos. Ce prix est également utilisé début novembre.

Prix ​​de l’oignon en hausse
Dans le même temps, le cours des graines d'oignons d'Emmeloord (30 à 60 % grossiers) a réussi à bondir de 23 € à 11 € les 12,50 kilos le 100 octobre, où il est toujours coté depuis. Le prix du blé fourrager de Rotterdam affiche également une tendance stable.

Le dernier jour d'octobre, CBS a présenté son estimation provisoire de récolte pour les oignons de semence, les pommes de terre de conservation et les betteraves sucrières. Les rendements sont considérablement supérieurs à ceux de 2018, marqués par la sécheresse, mais à peine supérieurs ou supérieurs à la moyenne pluriannuelle.

Nouveaux chiffres
L'indice des cultures arables calcule les superficies, les rendements et la formation des prix. Le baromètre sectoriel peut ainsi donner une image de la situation des agriculteurs. Ces chiffres donnent une meilleure idée des rendements du secteur, même rétrospectivement. L'estimation définitive suivra en janvier.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Niels van der Boom

Niels van der Boom est rédacteur en chef chez arable Boerenbusiness. Il rapporte principalement sur le marché de la pomme de terre. Il présente chaque semaine le point sur le marché des pommes de terre.
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer
commentaires
Réaction 1
Thomas 11 Novembre 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/akkerbouw/artikelen/10884627/herstel-akkerbouwmarkts-is-erg-broos]La reprise des marchés des terres agricoles est très fragile[/url]
Les légumes vont coûter cher dans les mois à venir en raison de toutes les conditions météorologiques.
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login