Agriphoto

Actualités Protection des cultures

Première poursuite d'Agri Facts contre Planbureau

28 Novembre 2019 - Editeurs Boerenbusiness - Commentaires 5

La Fondation Agri Facts (STAF) va intenter une action en justice pour la première fois. Un collectif d'avocats et d'avocats travaille au nom du STAF sur une assignation pour l'Agence néerlandaise d'évaluation environnementale (PBL). Il s'agit de la communication autour d'un rapport sur l'utilisation des produits phytosanitaires.

Dans un communiqué, le conseil d'administration du STAF déclare qu'il n'est pas satisfait de la réponse du PBL à la demande d'ajustement de la communication sur le soi-disant 'Évaluation intermédiaire de la protection des cultures'. Le STAF a alors décidé de demander au tribunal une décision pour faire respecter la publication correcte.

Résumé incorrect
Tout tourne autour du résumé du rapport. Dans cette synthèse, l'agence rapporte, comme le décrit le STAF, que le nombre de dépassements des normes en matière de produits phytosanitaires a diminué de 15 %, alors que 50 % avaient été convenus. Selon STAF, PBL n'a pas communiqué clairement sur la manière dont les 15% ont été calculés.

La fondation se demande également pourquoi une méthode de calcul particulière a été choisie, alors qu'il existe d'autres méthodes qui donnent des résultats différents. "Les parties prenantes, les politiciens et les médias ont été induits en erreur par 'l'art de l'omission'", a déclaré le STAF.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 5
juge de la conduite 28 Novembre 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/akkerbouw/artikelen/10884843/eerste-rechtzaak-agri-facts-tegen-planbureau]Premier procès Agri Facts contre Planbureau [/url]
Aux Pays-Bas, les juges sont toujours de gauche, ils sont donc partiaux, ce qui sera difficile
Vrai producteur 28 Novembre 2019
Le juge sera en effet décevant. Mais heureusement, Staf montre les dents. Pas comme LTO, oui, des billes et des pickpockets. Espérons que nous nettoierons également nos propres stands, des organisations trop liées à la politique et à d'autres groupes d'intérêt.
Abonné
Tinus 29 Novembre 2019
Super de les affronter.
Après tout, nous ne nous laissons pas tromper par les clubs qui ignorent la vérité.
Narcos 29 Novembre 2019
Entre-temps, toute une horde de contributeurs verts ont rejoint le conseil d’administration de nombreuses entreprises et organisations liées à l’agriculture.
Du LTO aux banques et tout le reste.
Pas beaucoup d'informations sur le sujet, mais intéressantes et importantes, et avec une lueur verte, vous pouvez participer à tout.
geert 3 Décembre 2019
Les gens de LTO aiment parler au ministre des agriculteurs, qui ont ensuite la gueule de bois.
Vous ne pouvez plus répondre.

Que fait le courant
listes arables?

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Actualités Pommes de terre

Les pays de l’UE tirent la sonnette d’alarme : le phytophthora frappe

Actualités Protection des cultures

Digi-label, prochaine étape dans l'enregistrement des ressources

Analyse Protection des cultures

Les prix élevés compensent les plus petits volumes de ressources

Actualités Politique

Bruxelles retire la loi controversée sur la réduction de moitié des ressources

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login