Photoagriculture / Shutterstock.com

intérieur Sucre

Baisse du rendement du point positif pour le marché du sucre de l'UE

15 Octobre 2020 -Jeannette Pennings

La production de sucre dans l'Union européenne (UE) cette année est considérablement inférieure à celle des années précédentes. Pour 2020-2021, une production de 16 millions de tonnes de sucre brut est attendue. En attendant, le prix du sucre grimpe très prudemment.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Si l’estimation de 16 millions de tonnes se réalise, la production de sucre de l’UE pour cette campagne de commercialisation sera inférieure de plus de 6 % à celle de 2019-2020 et de plus de 12 % inférieure au niveau de 2018-2019. Par rapport aux prévisions antérieures, le rendement a été ajusté à la baisse de plus de 1,5 million de tonnes, selon un rapport du ministère américain de l'Agriculture (USDA). La raison en est le rendement moyen plus faible de la betterave sucrière prévu pour l’UE.

Situation des impacts France
Le dernier bulletin MARS de la Commission européenne (de septembre) table sur un rendement moyen de betterave sucrière dans l'UE de 73 tonnes par hectare. C'est 2,1% en dessous de la moyenne quinquennale. La situation de la France, premier producteur de betteraves de l’UE, a un impact particulièrement significatif. La récolte serait selon ça les derniers chiffres du Ministère de l'Agriculture français sont inférieurs de 20 % au niveau de la saison dernière. Des pays comme la Pologne, la Roumanie et la Belgique enregistrent également des pertes importantes cette année.

Outre une légère diminution des superficies cultivées dans l'UE, les producteurs de betteraves de nombreux pays ont souffert de la sécheresse. Le virus du jaunissement pose également des problèmes majeurs. Raison pour laquelle le Parlement français en a accepté un exemption temporaire pour les néonicotinoïdes. Reste à savoir si les Pays-Bas pourront également compter sur une dérogation pour l'utilisation de semences enrobées. très discutable.

Moins de bioéthanol
La production totale de sucre de betterave dans l'UE pour 2020-2021, y compris la production à usage industriel, est estimée à 17,8 millions de tonnes. C'est 1,2 million de tonnes de moins que la saison dernière. On s’attend notamment à une baisse de la production de bioéthanol, car la demande a fortement chuté depuis l’apparition du coronavirus.

La consommation de sucre dans l'UE la saison dernière s'est élevée à 18,3 millions de tonnes. Cela représente une baisse de 1,6% par rapport au niveau de consommation d’avant la crise corona. La consommation devrait rester aux niveaux actuels, car les conséquences de la crise se font encore sentir.

Conséquences du Brexit pour le commerce du sucre
En raison de la baisse de la production de sucre en 2020-2021, l’augmentation des importations de sucre est également prise en compte. Celle-ci est estimée à 3 millions de tonnes, soit une augmentation de pas moins de 43 %. En revanche, on note une baisse des exportations de 1 million de tonnes (-17%). Un facteur d’incertitude majeur dans ces prévisions est le Brexit. Tout droit de douane à l’importation entre l’UE-27 et le Royaume-Uni pourrait affecter considérablement les échanges commerciaux.

Le stock total de sucre dans l’UE devrait encore diminuer en 2020-2021. D’ici fin 2019-2020, le stock sera déjà inférieur à 1 million de tonnes. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles le marché du sucre a légèrement augmenté ces dernières semaines. Le cours de clôture du Liffe à Londres est actuellement de 329 € la tonne. C’est loin du niveau d’avant la crise du coronavirus, où le pic de 12 euros la tonne avait été atteint le 413 février, mais cela constitue néanmoins un point positif en ces temps incertains.

Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login