Agriphoto

intérieur temps

Cet été nécessite le moulinet et la trancheuse

7 Juin 2021 -Niels van der Boom - Réaction 1

Nous nous y sommes habitués depuis 3 ans : un été très sec avec peu de précipitations. Le mois de juin verra-t-il une répétition de ce type de météo ou l’été 2021 sera-t-il une autre histoire ? Quoi qu’il en soit, la survenue d’orages violents et locaux reste un risque, comme le montrent les modèles météorologiques.

Avec le début de l'été météorologique, le temps s'est finalement transformé en un temps d'été. Les températures sont légèrement supérieures à 20 degrés, ce qui est la moyenne pour cette période de l'année. Aucune véritable valeur aberrante majeure n’est attendue dans la période à venir. Des conditions de croissance idéales pour les cultures en rattrapage.

Cycle des zones anticycloniques
Intense des orages certaines parties du Brabant du Nord, de la Drenthe, de Groningue et également de la Flandre ont été sous le choc la semaine dernière. La quasi-totalité des précipitations mensuelles tombe en peu de temps. Nous devons continuer à tenir compte de ces caprices ce mois-ci, disent les météorologues. Il s’agit de la zone anticyclonique des Açores située à l’ouest des Pays-Bas. Les zones anticycloniques continuent de s'étendre à notre pays, comme le montrent les cartes météorologiques du mois de juin.

Ces cycles produisent un temps modérément chaud suivi d’averses. Cela signifie qu'il reste toujours ensoleillé et chaud, mais qu'un orage suit toujours. D'après les calculs actuels, c'est plus ou moins le cas pour le mois de juin et peut-être pour tout l'été. Les choses deviennent plus incertaines, surtout dans la seconde quinzaine de juin. Il peut même faire plus froid pendant un moment en raison d'un vent du nord-ouest venant de la mer. Une période aussi froide en juin est normale pour notre pays.

L'humidité est rapidement consommée
Qu’est-ce que cela signifie pour l’agriculteur ? En effet, votre enrouleur d'irrigation et votre coupe-tranchée doivent être prêts à l'emploi. Si le temps sec persiste ce mois-ci, la réserve d’humidité accumulée le mois dernier s’évaporera en un rien de temps. Avec ces températures et ces nombreuses heures d'ensoleillement, les cultures travaillent dur et rattrapent ainsi une partie de leur retard de croissance. Les premiers moulinets d'irrigation font déjà leur tournée.

Dans le même temps, un coupe-tranchée et une pelle sont malheureusement également nécessaires lorsqu'un orage ou une averse aussi violente passe sur votre région. Étant donné que ces averses ont un caractère extrêmement local, il est fort possible que de grandes différences puissent être découvertes en quelques kilomètres seulement. Ces averses sont plus mauvaises que bonnes pour les récoltes. Être capable de drainer et d'évacuer rapidement l'eau est crucial.

Herbe coupée deux
La grande majorité des éleveurs néerlandais - ainsi que leurs entrepreneurs - étaient occupés la semaine dernière pour obtenir la première tonte d'herbe, qui a été un succès partout. Quiconque avait coupé l'herbe début mai peut désormais pratiquement commencer la deuxième tonte. Cela a déjà été fait à plusieurs endroits. La prairie pousse bien avec l'humidité et le soleil, même si le chaume jaune qui a émergé sous l'épaisse couche d'herbe est visible. Heureusement, le mercure n’augmente pas énormément, donc le gazon ne brûle pas en morceaux.

Les agriculteurs travaillant sur des sols argileux ont pu labourer leurs parcelles de pommes de terre, là où les plantes se trouvaient généralement déjà au-dessus. Cela ne pose aucun problème et au bout d’un jour ou deux, ils sont de nouveau sur pied. Les premières parcelles plantées connaissent clairement une croissance, même si le chemin à parcourir est encore long. Cela vaut également pour les oignons et les betteraves sucrières, par exemple. Des parcelles ont également été plantées à divers endroits la semaine dernière. Surtout dans la région des plants de pommes de terre sur la côte des Wadden, en Hollande du Nord et dans le nord-est.

Dommages causés par la pluie
Sur ce dernier site, les producteurs ont été désagréablement surpris par de fortes averses en fin de semaine dernière, parfois alors que la planteuse était encore dans le champ. Le sol n'était pas vraiment propice partout, mais la nécessité fait loi. Il est possible qu'une seule parcelle ou coin humide soit abandonné pour cette saison. Dans les endroits où de fortes pluies sont tombées à plusieurs reprises en mai, les dégâts sur les cultures sont clairement visibles, comme dans le Noordoostpolder. Les oignons, les endives, les carottes et les pommes de terre ont considérablement souffert de la pluie. Il y a même des parcelles où les plants de betteraves ont pourri. Des informations similaires proviennent également des zones arables du nord, même si les problèmes y sont également très locaux.

Toute l’Europe bénéficie d’un climat estival. Cela se remarque dans les reportages sur la prochaine récolte de céréales. Les récoltes rattrapent leur retard en France, en Allemagne et dans d’autres pays européens. Toutefois, un retard de croissance demeure. Là où il y a eu beaucoup de précipitations, des problèmes de qualité se posent parfois.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Niels van der Boom

Niels van der Boom est rédacteur en chef chez arable Boerenbusiness. Il rapporte principalement sur le marché de la pomme de terre. Il présente chaque semaine le point sur le marché des pommes de terre.

En savoir plus sur

météo agricolecultures
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer
commentaires
Réaction 1
Abonné
Noord 7 Juin 2021
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[url = https: // www.boerenbusiness.nl/arable/article/10892633/this-summer-requires-the-haspel-eacute-n-the-slot-cutter]Cet été nécessite la bobine et le coupe-fente[/url]
Vous devez utiliser le coupe-tranchée immédiatement après le semis ou la plantation, lorsqu'il est sec. S’il pleut déjà ou est sur le point de pleuvoir, vous n’avez aucune raison d’utiliser un tel appareil dans le pays. Corriger uniquement avec la pelle manuelle
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login