Shutterstock

intérieur Oignons

Oignons en grande partie de la terre

2 Novembre 2019

Pour de nombreux producteurs d'oignons, c'était la semaine de la vérité. Arriverez-vous à rentrer les derniers oignons avant la pluie de samedi notamment ? Les journées dans les champs ont été longues. Avec les prévisions de temps humide de la semaine prochaine, de nombreux producteurs se sont sentis...

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Les journées ont été longues dans les champs. Avec les prévisions météorologiques pluvieuses pour la semaine prochaine, de nombreux producteurs se sont sentis obligés de récolter cette semaine.

Avant cette semaine, il fallait également récolter les oignons nécessaires. Le secteur estimait qu'à la mi-octobre 5.000 hectares les oignons de semence devaient encore être récoltés et/ou chargés. Les journées sèches de cette semaine et le travail acharné ont donné des résultats significatifs. Selon les initiés, au moins 95 % de la superficie consacrée à l'oignon aura été chargée d'ici la fin de cette semaine. La situation est particulièrement intéressante dans les provinces les plus septentrionales (Hollande septentrionale, Frise, Groningue). 

La qualité semble raisonnable
Bien que la couleur des oignons se soit considérablement détériorée à cause de la pluie, la qualité des oignons qui arrivent semble raisonnable. La plupart des problèmes qui surviennent se situent dans les zones de repousse (en particulier dans les zones sans pulvérisation de MH).

petit commerce
Grâce à la récolte de nombreux oignons cette semaine, les réserves de travail des transformateurs ont également été reconstituées. À l'exception de quelques lots hors champ, les transformateurs ont acheté quelques oignons supplémentaires. Ils retirent d’abord les envois hors champ avant de rechercher à nouveau activement les oignons stockés.

Cette semaine, le comité de la bourse d'Emmeloord a changé l'ambiance du stockage des oignons, passant de l'amoureux des prix au calme. C’est le contraire qui s’est produit pour les oignons du champ. Alors qu'une ambiance calme s'était dessinée la semaine dernière, le comité de la bourse a indiqué cette semaine une ambiance orientée vers les prix. En ce qui concerne les probabilités, peu de choses ont changé cette semaine. Tous les comités régionaux des foires ont enregistré un résultat inchangé cette semaine.

Exportation stable
Les échanges commerciaux sont stables pour les exportateurs depuis plusieurs semaines. La demande est large et bonne et les prix des balles ne changent pratiquement pas.

Voir tous les devis ici.

Pression des maladies - Mildiou
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login