À l'intérieur: Cultures arables Pro

La Russie est le nouveau venu sur le marché du sucre

29 Augustus 2017 -Niels van der Boom - Réaction 1

Au cours de l'exercice 2016-2017, l'industrie sucrière russe a pu exporter pour la première fois un volume important de sucre. Ceci est calculé par l'agence d'études de marché IKAR. En plus du sucre lui-même, davantage de mélasse et de pulpe de betterave ont également été vendues à d'autres pays.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Entre août 2016 et juillet 2017, l’industrie sucrière russe a exporté 350.000 5 tonnes de sucre. Cela concerne XNUMX% de la production totale de sucre du pays. Au cours des années précédentes, seule une quantité négligeable de sucre était exportée vers d’autres pays. C’est ce qu’écrit l’institut russe de recherche sur les marchés agricoles IKAR.

350

mille

tonnes de sucre exportées par la Russie en 2016-2017

Aussi plus de mélasse et de pulpe
Les exportations de mélasse ont augmenté de 42% au cours de la même période, pour atteindre 590.000 32 tonnes. 1,2 % de pulpe de betterave en plus a également été exportée. Cela concerne un volume de 90 million de tonnes. Ces produits étaient également largement exportés les années précédentes. Environ 33 % de toute la mélasse produite est exportée et XNUMX % de toute la pâte est sous forme granulée.

La récolte commence
La récolte des betteraves sucrières a désormais commencé en Russie. Au 24 août, 58.800 5 hectares avaient été récoltés, selon le ministère de l'Agriculture. Bon pour 1,198% de la superficie totale. Cette année, elle s'élève à 2016 million d'hectares. La récolte est légèrement en avance sur celle de XNUMX.

Le plus grand producteur mondial
Grâce à une récolte abondante en 2016, la Russie occupe désormais la position de premier producteur mondial de betterave sucrière. L'année dernière, la récolte de betteraves s'est élevée à 50 millions de tonnes, soit 6 millions de tonnes de sucre. Lorsque le ministre de l'Agriculture Alexandre Tkachev a annoncé la nouvelle, il prévoyait des exportations de sucre de 200.000 XNUMX tonnes. Cette attente a été largement dépassée. Grâce à cette importante récolte, la Russie a pour la première fois produit plus de sucre qu'elle n'en consomme annuellement.

Le Kazakhstan et le Tadjikistan sont les plus gros clients

Une vive concurrence
Le Kazakhstan et le Tadjikistan sont les plus gros acheteurs de sucre russe. Ces pays sont suivis par l'Azerbaïdjan, l'Afghanistan et le Turkménistan.

En raison de la forte concurrence sur le marché mondial, notamment de la part de l'Union européenne, de la Biélorussie et du Brésil, la Russie ne prévoit pas d'augmenter son volume d'exportation au-delà de 600.000 20 tonnes. Les rendements sucriers du pays ont quadruplé en 5,3 ans, pour atteindre une moyenne de 3 tonnes de sucre par hectare. Un rendement en sucre de 5 à 7 tonnes par hectare est attendu pour les 8 à XNUMX prochaines années.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login