Toujours pas de plan d'action

Le Sénat satisfait de l'approche adoptée face à la fraude liée au fumier

28 Novembre 2017 - Bart-Jan van Zandwijk

Carola Schouten, ministre de l'Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire, n'a pas besoin d'élaborer un plan d'action pour une surveillance accrue de la part de l'Autorité néerlandaise de sécurité des produits alimentaires et de consommation (NVWA) concernant la fraude au fumier. La motion de Niko Koffeman (PvdD) a été rejetée aujourd'hui, mardi 28 novembre.

Une majorité du Sénat a voté contre la motion : ChristenUnie, CDA, VVD, PvdA et D66. Paul Schnabel (D66) a déclaré dans un communiqué avant le vote qu'il estimait que le budget supplémentaire de 25 millions d'euros était suffisant pour améliorer la surveillance.

Aucun plan d'action
Koffeman a soumis une motion pour plus de surveillance de la part de la NVWA sur la fraude liée au fumier. Schouten je dois établir un plan, afin que les problèmes de capacité de la NVWA ne puissent plus être une raison pour ne pas poursuivre les fraudes.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Actualités Mest

Une nouvelle coopérative d'agriculteurs conteste la réglementation sur le fumier

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login