Shutterstock

Actualités Standardiser

Secteur à droite de l'étalon de phosphate et d'azote

21 Novembre 2019 -Jeannette Pennings - Réaction 1

La production de phosphate et d'azote du cheptel néerlandais était à nouveau inférieure aux plafonds fixés au troisième trimestre 2019. C'est ce qui ressort de la lettre que la ministre Carola Schouten (Agriculture, Nature et Qualité alimentaire) a adressée à la Chambre des représentants le 21 novembre.

Schouten s'appuie sur le troisième rapport trimestriel de Statistics Netherlands (CBS). Celle-ci est basée autant que possible sur les données les plus récentes et sur la taille du cheptel bovin au 1er octobre 2019.

Bien en dessous du plafond de phosphate
De nouveaux chiffres montrent que la production de phosphate et d'azote est presque égale à la deuxième quartier† L'élevage laitier reste, avec 75,8 millions de kilos de phosphate, bien en dessous du plafond de 84,9 millions de kilos de phosphate. La production d'azote de l'élevage laitier a légèrement diminué à 279,9 millions de kilos, ce qui est juste en dessous du plafond de 281,8 millions de kilos.

Le nombre de vaches laitières a légèrement diminué au troisième trimestre 2019, par rapport au trimestre précédent. Il s'agit d'une diminution de 6.000 1.570.000 vaches laitières à 8.850 XNUMX XNUMX têtes. La production laitière moyenne par vache est de XNUMX XNUMX kilos de lait par an.

Image globale positive
Le secteur porcin reste également en dessous des plafonds fixés. Pour le phosphate, il s'agit de 39,7 millions de kilos et pour l'azote de 99,1 millions de kilos. Ce secteur représentera respectivement 36,9 millions et 95 millions de kilos au troisième trimestre. Une remarque complémentaire sur les derniers chiffres est qu'un certain nombre de données actuelles manquent encore, y compris la teneur en phosphore et en azote du fourrage grossier. Les chiffres définitifs peuvent donc différer légèrement. Le nombre de porcs de finition a légèrement diminué : de 5.591.000 5.560.000 XNUMX à XNUMX XNUMX XNUMX.

Le bilan global est positif. Ce n'est que dans la catégorie "autres" que l'on peut observer une augmentation de la production de phosphate et d'azote. Selon le ministre, cela est principalement dû à plus de veaux de boucherie. "Cependant, il n'y a aucune menace de dépassement du plafond national. S'il y a menace, je verrai quelles mesures sont nécessaires."

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Jeannette Pennings

Jeannet a ses racines dans le secteur des bulbes à fleurs et elle a grandi dans une entreprise agricole du nord de la Hollande du Nord. En tant que généraliste, elle rapporte pour Boerenbusiness dans tous les secteurs. Elle explore également les possibilités de la publicité sponsorisée.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Réaction 1
profiteur 21 Novembre 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/artikel/10884764/sector-aan-goede-kant-van-phosphate-en-stikstofnorm]Secteur à droite de l'étalon de phosphate et d'azote[/url]
nous devons encore réduire le cheptel, c'est idiot que les revenus aux pays-bas proviennent de l'élevage le plus respectueux des animaux au monde, nous, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour tuer ça, l'argent n'est pas important, il vient de le mur, et je n'ai rien à faire pour ça
Vous ne pouvez plus répondre.

Quelles sont les cotations actuelles ?

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Actualités L'azote

Azote et phosphate au-dessus du plafond renforcé d’ici 2025

Fond Humeur azotée

Chamber prépare le bal pour le premier succès de Wiersma en fumier

Actualités Mest

FrieslandCampina et Rabo se concentrent sur la fermentation du fumier

Fond Humeur azotée

Aerius, errata et autres données impures

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login