Shutterstock

Actualités Schéma de démarrage

De l'argent pour que les agriculteurs débutants deviennent plus durables

2 janvier 2020 -Jeannette Pennings - Commentaires 14

Depuis le 1er janvier 2020, les entrepreneurs agricoles débutants peuvent demander un prêt pour rendre leur entreprise plus durable. Le gouvernement met à disposition un total de 64 millions d'euros à cet effet.

Grâce au programme de garantie Asset Enhancing Credit (VVK), les start-ups ont la possibilité de contracter un prêt jusqu'à 3 ans après la reprise, avec lequel ils investissent dans la pérennité de l'entreprise. La raison en est qu’il n’existe souvent pas de marge immédiate pour réaliser des investissements durables après la reprise d’une exploitation agricole.

Rijk garantit
Avec cette garantie du ministère de l'Agriculture, de la Nature et de la Qualité alimentaire (LNV) - qui a été établie en concertation avec le NAJK, RVO et Rabobank - il est également intéressant pour les prêteurs de proposer ce prêt. Si une entreprise fait faillite, l’État se porte garant. On s'attend à ce que les financiers soient en mesure de prêter entre 800 millions et 1 milliard d'euros supplémentaires grâce à ce programme.

Afin de tirer parti du dispositif, le plan d'investissement des agriculteurs débutants est testé pour : la fermeture des cycles, le renforcement de la position socio-économique de l'agriculteur dans la chaîne, le défi climatique, les écosystèmes, la vitalité des paysages, le bien-être et la valorisation des animaux. pour l'alimentation. Ces critères proviennent de la vision du futur de LNV'Précieux et connecté'. En outre, les investissements doivent démontrer que la rentabilité, et donc les perspectives d'avenir, de l'entreprise se sont améliorées par rapport à avant la reprise.

Programme d'orientation
Reprendre l’entreprise et la rendre pérenne nécessite des connaissances en entrepreneuriat. A la demande des jeunes agriculteurs eux-mêmes, un espace a donc été créé pour mettre en place un programme de formation et de coaching. 11 millions d’euros sont disponibles à cet effet.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Jeannette Pennings

Jeannet a ses racines dans le secteur des bulbes à fleurs et elle a grandi dans une entreprise agricole du nord de la Hollande du Nord. En tant que généraliste, elle rapporte pour Boerenbusiness dans tous les secteurs. Elle explore également les possibilités de la publicité sponsorisée.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 14
Rue 2 janvier 2020
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/artikelen/10885183/geld-voor-startende-boeren-om-te-verduurzaamen]De l'argent pour les agriculteurs débutants afin de devenir plus durables[/url]
Les jeunes ne se laissent pas avoir !!!!! L’histoire se répète en matière de retours. Les jeunes qui tombent dans le panneau sont responsables d'eux-mêmes et non des banques et du gouvernement. Il en va de même pour les agriculteurs qui sont désormais en retrait : s’ils n’ont pas écouté attentivement et se retrouvent désormais avec les bagages, ils auront obtenu ce qu’ils demandaient.
bep 2 janvier 2020
Emprunter de l'argent coûte de l'argent, le gouvernement lui-même met en garde contre cela, donc être prévenu compte pour deux.
cordonniers1 2 janvier 2020
On ne peut pas faire confiance au gouvernement, ce sont les plus grands criminels qui soient, la mafia n'a rien à voir avec ça
fermier simple 2 janvier 2020
bienvenue dans l'état vert du climat
Willie van Gemert 2 janvier 2020
Vous frayez d’un côté et vous tordez le cou de l’autre ?
jeune agriculteur 3 janvier 2020
Excellente disposition. Je l'ai utilisé à pleine satisfaction ! Il ne faut pas devenir fou avec les théories du complot, auxquelles l'ensemble du FDF semble désormais croire si l'on regarde son FB....
cordonniers1 3 janvier 2020
jeune agriculteur vit dans un rêve, il laisse les autres lui retirer les marrons du feu, mais quand il se réveillera il aura le couvercle sur le nez, c'est dommage qu'il ne voie pas ce qui se passe
Rue 3 janvier 2020
La sagesse vient généralement avec l'âge...
Rue 3 janvier 2020
Ils peuvent facilement attirer de jeunes agriculteurs, mais les agriculteurs les plus avisés n'accepteront même plus cet argent (subvention régulière).
Prêts Dell 8 janvier 2020
Vous recherchez un crédit super urgent ?
Vous cherchez de l'aide pour augmenter vos activités ou réaliser un projet?

Nous pouvons t'aider.
Nous sommes une institution financière à titre privé qualifiée pour notre fiabilité et pour notre rapidité, nous aidons les particuliers qui souhaitent investir ou résoudre un problème financier personnel à avoir un financement proche de notre structure. E-mail : Dell_hospitality@outlook.com ou Appel : +447741034627 SMS ou WhatsApp.
Queue 9 janvier 2020
Titre correct :

De l’argent pour enchaîner les agriculteurs débutants afin de rendre les relations plus durables

1. Quel lobbyiste ?
2. Quelle entreprise ?
3. Insérez le réservoir à lisier.

Willie Dillé 9 janvier 2020
Les subventions ne sont rien d’autre que le contraire de la liberté et de la démocratie : les collecteurs d’impôts de notre lobbycratie déterminent comment nous devons nous comporter, avec notre propre argent !

D’abord prendre de l’argent et le rendre quand on fait exactement ce que quelqu’un ordonne, c’est la dictature moderne pour laquelle nous avons voté…

Nos combattants de la liberté se retournent dans leurs tombes.
cordonniers1 9 janvier 2020
Vous avez même le courage de faire des choses que personne ne voudrait normalement faire, jusqu'où sont-ils prêts à aller, SCUM
vieux fermier 9 janvier 2020
Il n'y a rien de mal à cela. Nous avions autrefois la subvention du WIR pour une croissance ordinaire bon marché. Ce que nous a apporté le doublement du cheptel néerlandais, notamment des plaintes comme ici sur le forum. Bonne chance les jeunes, le temps des plus de 50 ans est révolu, c'est désormais possible.
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login