Shutterstock

Actualités La main d'oeuvre

L'Allemagne ferme ses frontières aux travailleurs saisonniers

25 mars 2020 -Jeannette Pennings - Commentaires 17

L'Allemagne a décidé de fermer toutes les frontières aux travailleurs saisonniers avec effet immédiat. Une barrière, entre autres, pour les Polonais, les Bulgares et les Roumains qui passent par l'Allemagne pour se lancer dans l'agriculture et l'horticulture néerlandaises. 

Avec cette mesure ferme, le gouvernement allemand veut empêcher la propagation rapide du virus corona. Les frontières seront fermées pour les travailleurs saisonniers du Royaume-Uni, des pays hors UE et de Bulgarie, Roumanie et Pologne, entre autres. La frontière avec les Pays-Bas ne sera pas fermée. Cependant, l'Allemagne ferme la frontière aux travailleurs saisonniers qui souhaitent se rendre aux Pays-Bas via l'Allemagne pour travailler dans l'agriculture et l'horticulture. Et que pendant pénurie de main-d'œuvre pèse déjà sur le secteur comme un nuage sombre.

Panique chez les patrons
"Les employeurs de l'agriculture et de l'horticulture regardent avec une grande inquiétude cette mesure du gouvernement allemand", déclare Marc Calon, président de LTO Nederland. Il parle même de panique chez les entrepreneurs. "La chaîne alimentaire ne doit pas être entravée aux frontières, qu'il s'agisse de biens ou de personnes. Nous en reparlerons avec le cabinet."

Calon déclare que "nous devons faire tout notre possible pour préserver la production alimentaire avec la main-d'œuvre disponible aux Pays-Bas". Par exemple, la LTO Labour Taskforce a déjà lancé un certain nombre d'initiatives pour rapprocher l'offre et la demande de main-d'œuvre, comme le lancement des plateformes Helponsoogsten.nl en Werkenindelandentuinbouw.nl.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Jeannette Pennings

Jeannet a ses racines dans le secteur des bulbes à fleurs et elle a grandi dans une entreprise agricole du nord de la Hollande du Nord. En tant que généraliste, elle rapporte pour Boerenbusiness dans tous les secteurs. Elle explore également les possibilités de la publicité sponsorisée.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 17
Fermier 25 mars 2020
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/artikel/10886383/duitsland-ferme-les-grenades-pour-les-travailleurs-saisonniers]L'Allemagne ferme les frontières pour les travailleurs saisonniers[/url]
Un bon moment pour mettre les chômeurs au travail.

L'État peut-il mieux dépenser l'argent des prestations dans l'économie !!!
hj 25 mars 2020
Savez-vous de quoi dépend l'agriculture biologique ?
si les étrangers ne viennent plus oubliez le bio
sa.ist 25 mars 2020
Y a-t-il suffisamment de personnes à la maison qui peuvent se retrousser les manches.
joop 25 mars 2020
sa.ist a écrit :
Y a-t-il suffisamment de personnes à la maison qui peuvent se retrousser les manches.
peut ou veut?
étreinte 26 mars 2020
joop a écrit:
sa.ist a écrit :
Y a-t-il suffisamment de personnes à la maison qui peuvent se retrousser les manches.
peut ou veut?
tu ne veux pas pouvoir les connaître de toute façon
Sambuca 26 mars 2020
Tout va se déchaîner. Sinon, l'agriculteur biologique lui-même ira dans le pays avec la côtelette.
Abonné
oignon 26 mars 2020
c'est une excellente opportunité pour les petites entreprises familiales qui peuvent tout remplir avec leur propre main-d'œuvre. peut-être que maintenant la réalisation viendra que si seulement de plus en plus et plus gros n'est pas tout
??? !!! 26 mars 2020
C'est le passage à la robotique. Fini les petites entreprises.
Gert 26 mars 2020
Les choses se déchaînent dans la cour de la ferme, mais qui va tout traiter ?
grenouille 26 mars 2020
Le cultivateur bio peut simplement prendre le pulvérisateur s'il ne peut plus être nettoyé avec des saisonniers, si seulement c'était une telle fête pour le cultivateur régulier !
Rue 26 mars 2020
Lorsque les supermarchés sont vides, les consommateurs rampent vers le fermier pour l'obtenir. N'y mettez pas tant d'énergie, car quand le besoin est grand, le secours est proche !!! ne t'en fais pas.
Roland Volmüller 26 mars 2020
Ceci est une erreur

Les Polonais peuvent simplement traverser la frontière. La mesure s'applique UNIQUEMENT aux Bulgares et aux Roumains.

Nous assurons la médiation de plus de 150 personnes par semaine de la Pologne aux Pays-Bas. Notre transporteur traverse la frontière tous les jours. Ils conduisent juste selon le programme.

Il y a plus qu'assez de Polonais qui aiment encore venir travailler aux Pays-Bas !

Ils peuvent toujours m'appeler. Nous fournirons.
Peter 27 mars 2020
Mettre immédiatement au travail tous les chômeurs des Pays-Bas. Et tout de suite là. Arrêtez-vous aux étrangers. Moins il y a de personnes qui viennent, moins il y a de risques d'infections.
Ber 27 mars 2020
L'Uwv économise également beaucoup de travail et d'argent en ce qui concerne la récupération des euros de ces pays.
J'en ai encore fait un gâchis.
Veuillez noter que la plupart transmettent le cas et signent.
Corolle 28 mars 2020
Roland Vollmuller a écrit :
Ceci est une erreur

Les Polonais peuvent simplement traverser la frontière. La mesure s'applique UNIQUEMENT aux Bulgares et aux Roumains.

Nous assurons la médiation de plus de 150 personnes par semaine de la Pologne aux Pays-Bas. Notre transporteur traverse la frontière tous les jours. Ils conduisent juste selon le programme.

Il y a plus qu'assez de Polonais qui aiment encore venir travailler aux Pays-Bas !

Ils peuvent toujours m'appeler. Nous fournirons.
La réglementation corona ne s'applique pas à vous.
Le transport me semble être un foyer de contamination.
Jaap 29 mars 2020
N'allez jamais travailler pour un agriculteur avant de savoir que vous avez attrapé le "se plaindre, gémir, gémir et gémir" !
Jaap 29 mars 2020
Il ne faut pas rester à 1.50 mètre d'un agriculteur, mais plutôt à 1.5 kilomètre !
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login