Shutterstock

Actualités production alimentaire

La FAO met en garde contre la pénurie alimentaire mondiale

30 mars 2020 -Chanti Oussoren - Commentaires 7

Des mesures importantes ont été prises pour lutter contre la menace du coronavirus. Ces mesures peuvent perturber le commerce alimentaire à grande échelle. L'Organisation mondiale de l'alimentation (FAO) met en garde contre le risque de pénurie alimentaire mondiale.

De nombreux marchés connaissent des perturbations en raison des mesures restrictives prises pour lutter contre le coronavirus. Les blocages et les restrictions de mouvement perturbent la transformation et la distribution des aliments.

QU Donqyu, Directeur général de la FAO, a exhorté à agir pour garantir que les systèmes alimentaires mondiaux continuent de bien fonctionner. Les personnes les plus pauvres du monde sont particulièrement les plus vulnérables en termes d’accès à l’alimentation pendant la pandémie du coronavirus.

Les chaînes alimentaires ne doivent pas être perturbées
« La pandémie de COVID-19 affecte les systèmes alimentaires et toutes les dimensions de la sécurité alimentaire dans le monde. Aucun pays n’est à l’abri. Nous devons veiller à ce que les chaînes alimentaires ne soient pas perturbées et puissent continuer à fonctionner correctement afin que la production et la disponibilité d'aliments sûrs restent possibles pour tous", a déclaré le chef de la FAO.

Bon stock, distribution retardée
Dongyu affirme que les marchés alimentaires mondiaux sont bien approvisionnés, mais que les inquiétudes grandissent. Par exemple, un ralentissement de la production et de la distribution a déjà été signalé sur les marchés européens, où des fournisseurs d'Espagne, d'Italie, de France, d'Allemagne et de Pologne se plaignent des goulots d'étranglement aux frontières nationales et du manque de personnel. Dans un certain nombre de cas, les exportations de viande, qui sont transformées à l'échelle mondiale par certains pays, ont été limitées pour répondre à la demande intérieure, certaines commandes à l'exportation n'ayant pas pu être honorées.

Selon Dongyu, des mesures doivent être prises pour garantir que le marché alimentaire reste une source d'approvisionnement alimentaire transparente, stable et fiable.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Chanti Oussoren

Éditeur chez Boerenbusiness qui étudie les marchés du lait, du porc (viande) et de l'alimentation animale.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 7
Bert 30 mars 2020
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/Article/10886461/fao-waarwijst-voor-wereldwijd-voedinglezen]La FAO met en garde contre une pénurie alimentaire mondiale[/url]
La gauche verte et D66 n’en sont pas conscients, ils préfèrent laisser les gens mourir de faim
hans 30 mars 2020
Le commerce alimentaire mondial n’existe que pour le commerce, c’est-à-dire le profit rapide et facile pour les actionnaires, et non pour une distribution équitable de la nourriture sur la planète.
Elle préférerait que nous payions de l’or pour de la nourriture gaspillée à 50 %, plutôt que de la vendre à un prix inférieur sur un marché affamé et moins rémunérateur.
La FAO, comme le FMI, en gardiens des élites occidentales.
Abonné
Kees 30 mars 2020
Bert, ils n'y comprennent pas grand chose, mais je ne les entends plus.
Tom 31 mars 2020
La faim existe dans de nombreux pays, mais les défenseurs de la cause animale et environnementale ne s'en soucient pas, pas plus qu'ils ne se soucient d'un prix équitable pour l'agriculteur. Selon eux, l’agriculture actuelle doit cesser.
gerard 31 mars 2020
belle photo avec un oignon qui pousse au milieu
Abonné
petit malin 31 mars 2020
et chauve

ceux-ci sont exclus de mon échantillon

Il n'y a rien de mal à manger, n'est-ce pas ?
Mt 8 Avril 2020
Il est grand temps que tout le monde ait faim !!
Vous ne pouvez plus répondre.

Quelles sont les cotations actuelles ?

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login