Shutterstock

Actualités temps

Parcelles d'inondation des averses locales

12 mai 2021 -Niels van der Boom

Des averses de pluie sont tombées à divers endroits hier, ce qui a laissé pendant une courte période des parcelles complètement vides et inondé des fossés de parcelles. Parfois il y avait aussi de la grêle. Surtout dans le nord des Pays-Bas, il a été mouillé, mais plus au sud, il y avait parfois de fortes averses.

A première vue, le Noordoostpolder est le plus durement touché. Après une journée caniculaire, en fin de journée et en début de soirée, entre 30 et 40 millimètres sont tombés en peu de temps. Ce qui est remarquable, c'est qu'il est resté pratiquement sec à quelques kilomètres de là. Cela s'applique également à la partie nord de la Hollande du Nord, où les différences sont également importantes. Ces averses se sont déplacées vers la Frise où localement beaucoup d'eau est tombée. Parce que la pluie est tombée si localement, il y a généralement peu de choses à trouver sur les cartes météorologiques.

Il a également plu abondamment dans le nord-est et l'est, même si cette pluie était généralement attendue. Il s'agissait de quantités comprises entre 20 et 40 millimètres. Dans le sud, il y a parfois eu des averses – comme dans le Brabant occidental – mais il n'y a pas de problèmes. Il y a aussi eu des averses occasionnelles en Belgique.

En attendant de planter et de tondre
Dans de nombreux endroits, la terre commençait juste à s'assécher un peu et les travaux pouvaient reprendre. Les travaux de pulvérisation nécessaires doivent être effectués, mais les pommes de terre doivent également être mises en terre. Là où ces fortes averses sont tombées, cela devra attendre un moment. Hier, un seul éleveur a commencé à tondre une lourde première tonte d'herbe, mais c'est un gros pari. Les averses peuvent surprendre désagréablement les agriculteurs. Parce qu'il restera très volatil la semaine prochaine, certaines entreprises choisissent encore de faire le pari.

Des orages avec de la grêle ou beaucoup de pluie sont également possibles dans les prochains jours, bien qu'il restera sec selon les prévisions météorologiques générales. Il restera instable la semaine prochaine, avec de petites quantités régulières de pluie. Alors que les producteurs laitiers aiment avoir leur herbe dans l'ensilage, certains agriculteurs de grandes cultures sont également assis sur des charbons ardents. Il y a encore beaucoup de plantations à faire, surtout dans le nord, et la mouture entre également en jeu.

Dommages inconnus
Les dégâts causés par les tempêtes sont incertains. Il a souvent l'air très mauvais juste après une douche. Le principal dommage est maintenant que des jours ouvrables sont à nouveau perdus et que le temps presse entre-temps.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Niels van der Boom

Niels van der Boom est rédacteur en chef chez arable Boerenbusiness. Il rapporte principalement sur le marché de la pomme de terre. Il présente chaque semaine le point sur le marché des pommes de terre.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Mise à jour météo avec Robert de Vries

Flambée estivale épicée avec soleil et chaleur en route

Actualités Sucre

Cosun : le rendement en sucre de betterave sera décevant cette année

Actualités Pommes de terre

Semaine de vérité pour le reste de la saison des semis

Actualités temps

Des conditions météorologiques extrêmes sèment la destruction à travers l’Europe

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login