Propre image

Boerenbusiness Étape

"J'ai reçu beaucoup d'énergie du contact avec les agriculteurs"

20 Augustus 2021 - Editeurs Boerenbusiness

Erik (24 ans) vient lui-même d'une ferme laitière et savait donc comment ça se passait dans une ferme. Pourtant, la meilleure partie de son stage s'est avérée être Boerenbusiness visiter d'autres entreprises et interviewer des agriculteurs pour le Roughage Tour. Il a également acquis de plus en plus d'habileté et de plaisir à écrire des articles.

Erik van der Deure
Leeftijd: 24 ans
École: Aeres Université des Sciences Appliquées Dronten
Opléiding : Administration des affaires et commerce agroalimentaire
Année d'étude: Diplômé
Poste au sein du stage : Coordination de la tournée de fourrage

Erik vient d'obtenir son diplôme et emmène ses expériences avec nous Boerenbusiness le long de la pratique. "Je suis devenu plus indépendant grâce à mon stage, uniquement grâce à la liberté qui m'a été donnée."

Comment vous est venue l'idée de Boerenbusiness faire un stage?
"Je venais de m'inscrire à la plateforme 3-4 mois avant le stage quand j'ai vu l'annonce pour un stagiaire. J'étais excité et j'ai répondu, puis c'est allé assez vite et j'ai pu commencer à travailler dans l'entreprise !"

En quoi consistait votre stage ?
"Durant mon stage à Boerenbusiness J'étais principalement impliqué dans la coordination du Roughage Tour et dans l'appel des participants et des spécialistes pour écrire des articles. C'est la deuxième fois Boerenbusiness effectue le Roughage Tour. L'année dernière, pour la première fois, 10 agriculteurs néerlandais en élevage laitier avec des champs d'herbe et de maïs ont été suivis. Le Crop Tour pour l'agriculture était déjà en cours depuis 3 ans, dans lequel des oignons et des parcelles de pommes de terre pour les agriculteurs de grandes cultures sont suivis. L'idée au front était de récolter un maximum de données, c'est pour ça qu'ils sont là Boerenbusiness friand de. Le contenu devait être rédigé à ce sujet et les informations étaient également transmises aux agriculteurs qui participaient. De nombreuses informations sont ainsi échangées. J'ai pu travailler dans la culture à laquelle je suis habitué : le secteur agricole. J'ai eu beaucoup de liberté et il n'y avait pas de travail acharné; fais ton propre truc. C'est quelque chose que j'étais aussi bon.

Comment avez-vous travaillé ?
"Par exemple, il a été convenu avec moi que je publierais 3 ou 4 articles avant la fin de la semaine. Comment j'ai fait cela et comment j'ai passé mon temps dépendait de moi. Au cours des premières semaines, le nombre de lecteurs de mon les articles n'ont pas augmenté. sur l'écriture à la maison, mais à la fin vous en apprenez aussi et vous apprenez à le faire différemment.Chaque vendredi, nous nous sommes assis un moment pour regarder les articles qui ont été publiés et donc vous savez un peu comment ça va et quelles sont les choses que vous pouvez améliorer ou faire exactement la même chose dans les prochains articles."

Quelle était la chose la plus amusante à faire ?
"Pendant mon stage, j'ai tiré le plus d'énergie du contact avec les agriculteurs ! C'était aussi une de mes tâches : faire vivre l'application du groupe Roughage Tour. Au début, cela venait principalement de moi, mais à la fin c'est devenu une interaction ; tout à fait en progrès."

Qu'avez-vous appris pendant votre stage ?
"Les développements au sein de mon stage se sont principalement déroulés dans le domaine de la rédaction d'articles, c'est là que j'ai pu faire les plus grands pas. Je n'avais pas encore l'habitude d'écrire, mais on s'y habitue au bout de quelques semaines. D'autres lisent, regardent comment ils écrivent et comment ils gèrent leur créativité. De plus, ce stage a été très précieux pour l'avenir grâce aux personnes que j'ai appris à connaître.

Feriez-vous un stage à Boerenbusiness recommander?
"Je recommanderais certainement un stage ici aux futurs stagiaires. Cependant, si vous allez faire le Roughage Tour, il est important de réaliser que cela doit vraiment être votre truc. Vous devez vouloir tout en tirer vous-même et il faut contacter vouloir entretenir avec tous les participants et partenaires. Si c'est ce que tu ressens, c'est un stage super précieux !"

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

En savoir plus sur

étapescèneBoerenbusiness
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login