Propre image

Tournée des cultures météo - semaine 21

C'est la énième fois que cela arrive : drame dans les champs

22 mai 2024 -Jesse Torringa

De fortes averses de pluie ont balayé notre pays ces dernières 70 heures, provoquant pour la énième fois de la saison beaucoup d'eau sur les parcelles. La Hollande du Nord est celle qui a le plus souffert de l'eau, mais le reste du pays a également reçu plus d'une somme mensuelle. Dans certaines parties de Groningue et de la Frise, plus de XNUMX millimètres sont tombés localement lundi dernier. De nombreuses parcelles ont été inondées et ont causé beaucoup de travail aux agriculteurs concernés et, surtout, beaucoup d'inquiétudes concernant la perte de rendement et les dommages financiers.

Les fortes pluies et les averses de grêle semblent ne pas avoir de fin cette saison de croissance. Le mois de juin n'est pas encore arrivé et dans diverses régions du pays, les fortes pluies ont influencé la période des semailles et des plantations, la structure et les cultures réalisées. Cela s'est encore produit ces dernières 24 heures, avec de fortes averses se déplaçant du sud-est vers le nord-ouest depuis mardi après-midi.

Les précipitations les plus importantes sont tombées dans la province de Hollande du Nord, à Wieringermeer et Breezand, avec jusqu'à 80 millimètres de pluie tombés localement. Résultat : des parcelles de terrain se retrouvent à nouveau sous les eaux. Mais ailleurs dans le pays, comme dans l’est et le centre des Pays-Bas, le temps est à nouveau détrempé. À Eethen, dans le Brabant septentrional, 65 millimètres sont tombés, a déclaré le producteur de pommes de terre Jacob Branderhorst. Les pics de précipitations sont clairement visibles via la station météo AgroExact (image ci-dessous). À Leuth (Gelderland), 44 millimètres sont tombés chez le producteur de pommes de terre Wouter Vierboom, tandis que non loin de là, sur la parcelle de Gewastour à Elst, 30 millimètres sont tombés. Toujours dans le sud du Flevoland, environ 30 millimètres sont tombés chez le producteur d'oignons Jan Berend Biesheuvel à Zeewolde.

La mesure des précipitations à Eethen via la station météorologique AgroExact.

Le sud a reçu en moyenne le plus d'eau jusqu'à présent cette saison de croissance, mais selon certains producteurs itinérants, les précipitations ne sont pas aussi fortes que les prévisions météorologiques d'hier. Par exemple, près de 1 millimètres de précipitations sont tombés en Zélande aux Philippines depuis le 450er janvier. Le moins de millimètres sont tombés cette nuit dans l’extrême nord et le nord-est, mais c’était différent la veille.

Localement 90 millimètres
Les averses de pluie fortes et fréquentes, qui ont couvert presque tout le pays, surviennent un jour après que le nord-ouest de Groningue et une partie de la Frise ont été frappés par des averses de pluie fortes et prolongées. Localement, entre 60 et 90 millimètres sont même tombés dans la zone frontalière entre la Frise et Groningue, une région avec de nombreuses cultures arables (également visible sur la carte des précipitations). De nombreuses parcelles de pommes de terre récemment plantées ont eu de l'eau entre les billons pendant une période plus longue et le sol est complètement saturé et, selon le type de sol, s'est ramolli. Des parcelles de betteraves sucrières, d'oignons de semence et d'autres jeunes cultures ont également subi des dégâts importants. Il en va de même pour les différentes régions qui ont eu beaucoup d'eau au cours des dernières XNUMX heures. Il est difficile de prédire quel sera le montant total des dégâts, il est encore trop tôt pour cela.

 
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Jesse Torringa

Jesse est éditeur chez Boerenbusiness et se concentre en particulier sur le secteur de l'agriculture arable, y compris les céréales et les oignons. Il suit également de près le marché des engrais. De plus, Jesse travaille dans une ferme arable à Groningen avec des pommes de terre de semence comme branche principale.
Pression de la maladie - Phytophthora
Propulsé par Agroweer

Tournée des cultures oignons - semaine 24

Les oignons de semence sont très variables cette saison

Tournée des cultures pommes de terre - semaine 23

Phytophthora frappe tôt dans la saison

Tournée des cultures pomme de terre - semaine 22

Les problèmes continuent de s’accumuler pour les producteurs de pommes de terre

Tournée des cultures oignons - semaine 22

Date moyenne de semis des oignons proche de l'année dernière

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login