Propre image

Tournée des cultures oignons - semaine 25

Quel est le statut des oignons par rapport aux autres années ?

20 Juin 2024 -Jesse Torringa

Aucune saison de croissance n’est identique et le premier semestre 2024 le souligne une fois de plus. Les parcelles de semis d'oignons, même celles semées tardivement, ont déjà dû endurer pas mal de choses. Les différences dans les stades de croissance varient considérablement. Un rendement moyen semble donc loin. Mais comment se portent les parcelles d’oignons par rapport aux autres saisons ?

Le printemps détrempé a fait qu'en moyenne les semis ont été effectués beaucoup plus tard que la normale pour les producteurs d'oignons. Certains ont pu démarrer dès la deuxième semaine d'avril, d'autres ont laissé les graines dans l'emballage jusqu'au début du mois de mai. La date moyenne des semis au Boerenbusiness Tournée des cultures a été libéré le 19 avril, ce qui signifie que les oignons ont eu moins de temps pour pousser jusqu'à présent. Le fait qu'il faisait également relativement frais pour cette période de l'année, que le sol était souvent complètement saturé et que les herbicides du sol étaient un peu trop efficaces, n'a pas profité à la croissance partout. Avec tous ces différents facteurs, le retard de croissance est un fait cette saison. 

La parcelle de tournée des cultures aux Philippines, en Zélande.

Les comparaisons des parcelles de tournée avec d’autres saisons confirment ce retard de croissance. Les producteurs l'indiquent également. Les stades de croissance de la culture varient considérablement cette saison. Cela a à voir avec les dates de semis, mais aussi avec qui il y a eu ou non des averses. Ou plutôt : une averse à un moment moins défavorable, qui a moins gêné la croissance. Les images montrent les dates et le (même) lieu. Il n’existe pas d’images (appropriées) de toutes les parcelles de cette période. Certains producteurs d'oignons ne participent que depuis quelques années, il n'y a donc que des images de deux ans. Par rapport à 2023, le retard de croissance sur certaines images ne semble pas trop grave. Il est bien sûr encore frais dans l'esprit de nombreux producteurs que les conditions étaient différentes l'année dernière, mais pas non plus favorables pour les oignons. Nous en reparlerons prochainement.

Parcelle de tournée de cultures à Kortgene, Zélande.

Ce qui est frappant, c'est que la culture est moins développée cette saison. La récolte est beaucoup plus petite que les autres années. Ce qui frappe également, c'est la différence de position sur une même parcelle. En raison des fortes pluies, des endroits ont été inondés, les endroits où l'eau est restée (pendant une période plus longue) sont à la traîne et la mauvaise structure se reflète dans les cultures. De ce fait, les oignons ont parfois 2 à 5 tuyaux sur une même rangée. Les véritables valeurs aberrantes qui obtiennent de très bons résultats, comme c'est souvent le cas les autres années, sont difficiles à trouver dans toutes les provinces. 

Parcelle de tournée de cultures à Kimswerd, Frise. Le type de sol est argileux.
Parcelle de tournée de cultures à Wezup, Drenthe.
Parcelle de tournée de cultures à Zeewolde, Flevoland.

Des comparaisons sont souvent faites avec la saison de croissance passée. Le début de l’année 2023 a également été médiocre, avec d’abord des précipitations, suivi d’une période très pauvre et sèche. A cette époque, ce retard n’était pas rattrapé, pas même en juillet 2023 où il a beaucoup plu. Les conditions de croissance et météorologiques étaient très différentes de celles d’aujourd’hui. À titre d'exemple, la parcelle Crop tour dans la Lepelstraat (Brabant-Septentrional). Le producteur d'oignons David de Wit y a irrigué ses oignons pour la quatrième (!) fois fin juin. Il est très difficile de dire si les parcelles d'oignons ont un retard plus ou moins important que l'année dernière en raison des grandes différences par parcelle. Les images confirment qu’il y a un retard.

Parcelle de tournée de cultures dans la Lepelstraat, Brabant-Septentrional.
Parcelle de tournée de cultures à Marknesse, Flevoland.
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Jesse Torringa

Jesse est éditeur chez Boerenbusiness et se concentre en particulier sur le secteur de l'agriculture arable, y compris les céréales et les oignons. Il suit également de près le marché des engrais. De plus, Jesse travaille dans une ferme arable à Groningen avec des pommes de terre de semence comme branche principale.
Pression de la maladie - Phytophthora
Propulsé par Agroweer

Tournée des cultures oignons - semaine 22

Date moyenne de semis des oignons proche de l'année dernière

Tournée des cultures Oignons - semaine 16

« Environ la moitié de la superficie cultivée en oignons a été semée »

Tournée des cultures Daan Tap

« Le risque de récolte des variétés de pommes de terre est devenu trop grand pour moi »

Tournée des cultures semaine 11

La saison de croissance démarre encore mal pour les producteurs d’oignons

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login