Récolte de blé inchangée

La production de maïs de l'UE ajustée à la hausse

22 Augustus 2017 -Clarisse van der Woude

La pluie a conduit à une légère amélioration des attentes concernant les cultures d'été dans l'Union européenne ces dernières semaines. En conséquence, l'UE produit un peu plus de maïs cette saison de croissance. Le rendement du blé reste le même, bien qu'il varie d'un pays à l'autre.

Cela ressort des estimations de récolte de la Bulletin de Mars de l'UE, qui est sorti le lundi 21 août. Le rendement du maïs dans l'Union européenne est légèrement supérieur, après que le sud-est de l'UE ait reçu des pluies. Dans le rapport précédent, une récolte plus faible était supposée en raison des conséquences des vagues de chaleur et de la faible pluviométrie. Cette condition climatique a duré jusqu'au début du mois d'août.

Allemagne : Moins de qualité à l'exportation,
plus de blé fourrager

Les cultures d'été en Autriche, en Hongrie, dans le centre de la Roumanie, en Bulgarie et en Grèce ont bénéficié des précipitations, ce qui signifie que les conséquences ne sont pas trop mauvaises. Mars suppose maintenant un rendement de 6.93 tonnes par hectare. Néanmoins, il est toujours inférieur de 3 % à celui de l'an dernier, mais légèrement supérieur à la moyenne sur 5 ans.

Blé inchangé
L'estimation pour le blé tendre reste inchangée à 5.85 tonnes par hectare. Cela correspond à la moyenne sur 5 ans. Cependant, certains pays d'Europe du Nord ont dû faire face à des conditions de récolte difficiles. Avec un rendement moyen par hectare de 7.70 tonnes, la récolte de blé allemande est inférieure de 3.3 % à la moyenne quinquennale. Les rendements du blé au Royaume-Uni ont également été revus à la baisse, mais restent supérieurs de 5 % à la moyenne.

Le texte continue sous le tableauLa récolte attendue pour les mois à venir.

Perte de qualité en Allemagne
En raison des retards de récolte du blé en Allemagne, les inquiétudes concernant la qualité augmentent. Le deuxième producteur de l'UE pourrait être confronté à une baisse des volumes d'exportation et à une augmentation des stocks de blé fourrager.

La France se compare favorablement à cela avec une estimation ajustée à la hausse. Le premier producteur se dirige vers un rendement moyen de 6.96 tonnes par hectare, contre 6.84 tonnes le mois dernier. C'est encore 1.6 % en dessous de la moyenne sur 5 ans.Prévisions pour la production de maïs.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

En savoir plus sur

MARSrécolte de blé
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login