Shutterstock

intérieur Céréales et matières premières

Les exportations de céréales françaises progressent lentement

5 Augustus 2021 - Jurphaas Lugtenburg

La saison d'exportation du blé démarrera lentement dans la nouvelle campagne de récolte 2021/2022, qui commence en juillet. Les premiers rapports montrent que les exportations françaises de blé vers les pays hors UE sont à leur plus bas niveau en 10 ans.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Tout comme dans Pays-Bas le temps changeant joue un rôle important dans le démarrage lent de la récolte des céréales. Selon l'agence de marché Refinitiv, la récolte tardive est la principale raison du retard des exportations.

La plus petite exportation depuis 2009/2010
La France a exporté 349.200 74.000 tonnes de blé tendre vers des pays hors UE en juillet, selon les données préliminaires de Refinitiv. Cela représente environ 2009 2010 tonnes de moins que le même mois de l'année précédente et constitue la plus petite exportation depuis la saison 122.600/2, lorsque l'agence a commencé à conserver ces données. La Grande-Bretagne est le premier acheteur de blé avec 61.900 tonnes, loin derrière l'Algérie (numéro XNUMX) avec XNUMX tonnes.

Les exportations d'orge pour juillet s'élèvent à 333.200 298.900 tonnes. La Chine a dominé les exportations d'orge, achetant 31.500 886.500 tonnes d'orge fourragère. L'orge brassicole du Mexique suscitait de l'intérêt. En juillet, 10 XNUMX tonnes d’orge brassicole ont été expédiées vers ce pays d’Amérique centrale. Les exportations françaises totales de céréales (tous types de blé, d'orge et de maïs) se sont élevées en juillet à XNUMX XNUMX tonnes, soit également le niveau le plus bas depuis XNUMX ans.

Des soucis de qualité
Il n’est pas rare que juillet soit un mois faible pour les exportateurs français de céréales. C’est parce que les gens attendent généralement la nouvelle récolte pendant cette période. Cette année, de fortes averses ont provoqué des retards supplémentaires dans la récolte et soulevé des doutes sur la qualité du blé (boulanger). On s'attend à ce que le retard accumulé en juillet soit rapidement rattrapé. En août, 118.000 308.400 tonnes ont déjà été chargées et XNUMX XNUMX tonnes de blé attendent d'être expédiées dans les ports.

FranceAgriMer prévoit qu'au total 2021 millions de tonnes de blé tendre seront exportées de France vers les pays hors UE pour la campagne 2022/10,5. C'est 3 millions de tonnes de plus que la saison dernière.

Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login