Volodymyr T / Shutterstock.com

Actualités Ukraine

Les exportations de céréales de la mer Noire rouvrent après un accord

22 Juillet 2022 - Editeurs Boerenbusiness - Commentaires 10

L'accord sur le corridor céréalier a été finalisé : l'Ukraine et la Russie, ainsi que les Nations unies et la Turquie, ont signé un accord sur l'exportation de céréales depuis l'Ukraine. La Turquie jouera un rôle majeur en tant que principal médiateur entre l'Ukraine et la Russie.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

L'accord a été finalisé à Istanbul vendredi après-midi 22 juillet. L'accord devrait permettre à nouveau l'exportation de céréales d'Ukraine via la mer Noire. Le secrétaire de l'ONU Antonio Guterres et le président turc Tayyip Erdogan ont déclaré que l'accord contribuera à atténuer la crise alimentaire mondiale. Actuellement, il y a environ 20 millions de tonnes de céréales piégées en Ukraine qui doivent être exportées.

La Turquie joue le rôle de médiateur
La Turquie joue le rôle de médiateur depuis des semaines pour parvenir à un accord entre l'Ukraine et la Russie et jouera un rôle majeur dans les exportations de céréales de l'Ukraine via la mer Noire. Ils ont également signé l'accord. Il y aura un centre de coordination à Istanbul où l'ONU, la Turquie, l'Ukraine et la Russie travailleront ensemble pour s'assurer que tout se passe bien et conformément aux règles. On sait que la Turquie doit escorter des navires ukrainiens à travers la mer Noire. Ce sera tout un défi car les navires doivent naviguer en toute sécurité au-delà des mines marines. Il existe également une surveillance stricte de la contrebande d'armes, par exemple. Cependant, les conditions exactes sont encore largement floues.

Matif prend du recul
Le prix du blé sur le Matif a été sous pression toute la journée en raison des développements à Istanbul. Le Matif a clôturé hier à 350,75 € la tonne. Le marché s'est ouvert ce matin à 340,50 € et est tombé à 329 € la tonne en cours de séance. Le cours a finalement clôturé vendredi soir à 325,75 € la tonne. Accessoirement, le marché est également resté au-dessus du niveau le plus bas de ces dernières semaines, qui s'établit à 325,50 € la tonne, toute la journée. Cette limite est encore juste respectée. L'effet de l'accord sur le marché du blé semble rester quelque peu limité pour le moment. En outre, les experts s'interrogent également sur la mesure dans laquelle l'infrastructure est toujours en état pour les exportations de céréales et si les armateurs et les assureurs osent naviguer dans la zone pleine de mines.

Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login