Shutterstock

Analyse fourrage

Les éleveurs espèrent moins d’humidité

11 Juin 2024 -Alex Jurvillier

L’ambiance sur le marché du fourrage grossier continue de retomber dans la même tendance. La pluie rend la tâche assez difficile pour beaucoup. "Les choses pourraient aller dans la mauvaise direction à cause de l'humidité", a noté une source proche. Quand finira ce temps pluvieux ?

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Les éleveurs sont contraints de s’en tenir plus longtemps à la ration hivernale. La semaine dernière, le pays a commencé à sécher, mais lundi dernier, de nombreuses pluies sont tombées à nouveau. C'est en partie à cause de cela que la demande de maïs ensilé augmente quelque peu. La demande est bonne alors qu’il n’y a plus d’offre. Cela dépend bien sûr de la manière dont se déroule la saison de croissance, mais certains commerçants ne seraient pas surpris si le maïs devenait encore plus cher dans un avenir proche. Le Prix d'Indication DCA reste stable cette semaine à 100 € la tonne.

En paille, ce n'est pas la période la plus chargée de l'année. La paille de qualité n’est pas disponible actuellement. Ceci est dû au temps humide de la récolte 2023, qui est un peu serrée avec une disponibilité limitée de bonne paille dorée. La nouvelle récolte arrive, mais il faudra encore poursuivre pendant quelques semaines la récolte de 2023. Vers la fin de ce mois ou au début du mois prochain, les premières orges d'hiver seront séchées en France. Les commerçants néerlandais dépendent également largement de la paille provenant de France pour la paille du hangar. Le Prix Indicatif DCA de la paille de blé et d'orge reste inchangé à 155 € la tonne.

Pas de temps de foin
Il ne faisait pas encore beau pour les foins. Une semaine de temps sec avec au moins quelques jours de séchage très brusque est une condition nécessaire pour faire du foin. Le Prix Indicatif DCA du foin de prairie s'élève cette semaine à 200 € la tonne. Le foin de graines de graminées ne suscite pas beaucoup d’intérêt. Les agriculteurs le trouvent trop cher par rapport, par exemple, à la paille fourragère. Le fait que le foin de semences de graminées soit cher est dû au fait qu’il n’en reste pratiquement plus de réserves. Le Prix d’Indication DCA reste stable à 185 € la tonne.

Les avis diffèrent sur l’herbe d’ensilage. Par exemple, un groupe de commerçants de fourrages est très satisfait de la qualité et indique qu’il veut tout disparaître. 'Jolies choses.' D’autres indiquent que le marché n’est pas vraiment sauvage, mais qu’il se poursuit raisonnablement bien. Le Prix Indicatif DCA augmente de 5 € à 85 € par tonne.

Les pommes de terre fourragères sont pratiquement indisponibles selon les initiés. S'ils sont disponibles, ils sont très chers. L’industrie de transformation peut utiliser à peu près tout ce qui ressemble encore à une pomme de terre, ce qui signifie qu’il n’y a pratiquement aucune perte d’aliment. Le Prix Indicatif DCA reste à 60 € la tonne.

L’époque où les fournisseurs étaient poussés à donner une place aux drêches de bière est révolue. Selon certaines sources, en partie à cause du Championnat d'Europe de football, les brasseries ont travaillé davantage ce printemps, car on consomme beaucoup de bière lors d'un tournoi de football. Mais la bière destinée au Championnat d'Europe a été brassée, ce qui n'a probablement plus d'effet majeur sur l'approvisionnement en brosse à bière. Certains fournisseurs signalent que les délais d'attente augmentent quelque peu. En partie à cause des problèmes de pâturage dus au temps humide et à une transition lente vers une ration d'été, les drêches suscitent beaucoup d'intérêt. Le Prix Indicatif DCA reste stable à 3 € par pour cent de matière sèche.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login