Les ventes augmentent

Groupe Bel voit ses bénéfices chuter significativement

1 Augustus 2017 - Kimberley Bakker - Commentaires 2

Le producteur laitier français Groupe Bel a annoncé vendredi 28 juillet que ses bénéfices au premier semestre 2017 avaient chuté de 24 %. D’un autre côté, la société rapporte également que les ventes ont augmenté de manière significative au cours de cette période. 

Le Groupe Bel est, entre autres, producteur de La Vache qui Rit, Kiri et Babybel. Les ventes de ces produits ont augmenté de 14,9% à 1,6 milliard d'euros au premier semestre. L'industriel laitier explique que cette augmentation est due à l'intégration du Groupe Mont Blanc Materne (MOM). Ce parti représente 14,1 %. 

19,7

procent

le résultat opérationnel diminue

Problèmes en Afrique et au Moyen-Orient
Le résultat net du Groupe Bel s'élève à environ 85 millions d'euros. Cependant, au 30 juin 2016, l'entreprise parvient toujours à enregistrer un bénéfice de 111 millions d'euros. Cela représente une diminution de près de 24 %. Le résultat opérationnel du constructeur a également reculé de 2016% par rapport au premier semestre 19,7. 

"Het bedrijf is getroffen door bevoorradingsproblemen op de markt. Daarnaast wordt een daling van de koopkracht waargenomen in de belangrijkste delen van Afrika en het Midden-Oosten. In die gebieden is de zuivelmarkt sterk teruggelopen en daardoor is de concurrentiedruk behoorlijk toegenomen", laat Bel connaître, savoir. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Kimberley Baker

Kimberly Bakker est rédactrice polyvalente à Boerenbusiness† De plus, elle a un œil sur les canaux de médias sociaux de Boerenbusiness.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 2
Français 1 Augustus 2017
Ceci est une réponse à cet article :
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/melk-voer/artikelen/10875383/groupe-bel-ziet-winst-aannemerlijk-dalen][/url]
Bel n'est certainement pas une coopérative : une société privée qui représente principalement ses propres actionnaires. Il est grand temps que la valeur ajoutée revienne au producteur de lait.
bella 1 Augustus 2017
Les bénéfices doivent baisser encore davantage et rémunérer davantage les fournisseurs de lait.
mdb 1 Augustus 2017
Ils découvriront petit à petit l'existence de cette demoiselle en cuir !

Beaucoup de fournisseurs partent, ils doivent continuer comme ça, ils ne gardent plus les grenouilles dans la brouette !

Cette apparence arrogante aux réunions, ainsi que les paiements médiocres, les faux-semblants cultivés dans le passé, leur coûteront cher en fournisseurs !
Vous ne pouvez plus répondre.

Que font les prix actuels du lait ?

Voir et comparer
dans la comparaison des prix du lait

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login