Agriphoto

intérieur Voer

"Première coupe d'herbe difficile à prévoir"

4 Avril 2019 - Kimberley Bakker

La première coupe est normalement prise de la terre au début de mai. Cependant, certains experts s'attendent à ce que la récolte puisse avoir lieu 10 jours plus tôt cette saison, mais tout le monde ne partage pas cette opinion. Comment ça va en ce moment ?

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

plus tôt On sait déjà que les agriculteurs (laitiers) sont très prudents lorsqu'ils achètent du fourrage supplémentaire, car l'herbe devrait pousser rapidement. Cela a tout à voir avec les conditions météorologiques de la période passée et à venir. Le spécialiste des fourrages grossiers VisscherHolland rapporte que l'herbe n'a pratiquement pas eu de repos hivernal. "L'herbe n'a pas eu besoin de se remettre d'une couverture de neige prolongée ou d'une période de gel sec. Cela lui a permis de continuer à pousser lentement", explique le spécialiste René Verhoeven.

Au cours des 3 premiers mois de l'année, c'était Plus chaud que la moyenne pluriannuelle, février étant même exceptionnellement chaud. Ce mois-là, la température était de 2,8 degrés Celsius supérieure à la moyenne pluriannuelle et de 5,4 degrés Celsius supérieure à celle de février 2018. Verhoeven rapporte également que du fumier a été épandu sur de nombreuses parcelles dans des conditions pédologiques et météorologiques favorables depuis le vendredi 15 février. "On voit que la minéralisation démarre bien et on le voit aussi dans la phase de croissance de l'herbe."

Au cours des trois premiers mois, il faisait souvent plus chaud que la moyenne pluriannuelle. Source : KNMI

« Premier montage »
VisscherHolland s'attend donc à ce que la première tonte de l'herbe ait lieu 10 jours plus tôt que les années précédentes. La première coupe a été réalisée l'année dernière en mai, prélevé sur le terrain dans de bonnes conditions. Des rendements allant jusqu'à 4 tonnes de matière sèche par hectare ont alors été récoltés. Il s'est toutefois avéré que le rendement de 4 tonnes n'était réalisable que pour les parcelles qui avaient reçu la fertilisation principale à un stade précoce.

Selon Verhoeven, il est important de comprendre que la première coupe se produit plus rapidement que les autres années. "Si la fauche est effectuée à la même date que l'année dernière, cela risque d'affecter la qualité du rendement." Selon Verhoeven, cela concerne la coordination de la fertilisation. "Si la fertilisation est adaptée à une première coupe de 3.500 16 kilos de matière sèche avec un pourcentage de protéines de 12 %, la teneur en protéines chutera à 4.500 % lors d'une tonte avec une coupe plus lourde (XNUMX XNUMX kilos de matière sèche)."

« Beaucoup de choses restent floues »
D’un autre côté, tout le monde n’est pas convaincu que les premières coupes auront lieu plus tôt cette année que les autres années. Selon les commerçants de fourrage, la météo est actuellement bien trop imprévisible pour justifier de telles attentes. "S'il y a une période de temps frais à court terme, la croissance de l'herbe s'arrêtera à nouveau", rapportent plusieurs commerçants. De plus, aucune prévision de prix n’a encore été faite, ce qui peut indiquer qu’il y a encore peu de clarté sur la qualité et l’évolution de l’herbe.

Un temps printanier majoritairement sec est attendu pour la période à venir, avec quelques averses locales. Il est à noter que la proportion d'ensoleillement varie d'une partie de la journée à une autre partie de la journée. Dans le sud du pays, la température peut rapidement monter jusqu'à environ 15 degrés Celsius, tandis que les provinces du nord doivent se contenter de 10 à 13 degrés Celsius. À long terme, les risques de conditions météorologiques changeantes augmentent, de sorte qu'il y a encore peu de clarté.

Vous souhaitez surveiller de près la météo en Suisse et à l’étranger ? Alors jetez un oeil au nouveau Agroweather.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login