Agriphoto

Actualités Dérogation

Clarté sur la nouvelle dérogation uniquement à la fin de 2019

3 Avril 2019 - Wouter Job - Réaction 1

Pour cette année, 17.904 XNUMX exploitations laitières ont demandé une dérogation pour des normes plus larges en matière de fumier. C'est ce qu'écrit la ministre Carola Schouten (Agriculture, Nature et Qualité alimentaire) dans une lettre au Parlement. Les producteurs laitiers ne sauront probablement qu'en décembre si la dérogation sera prolongée.

Schouten dit que le nombre final d'exploitations dérogatoires sera probablement plus élevé, car à l'approche de l'échéance du 31 janvier 2019 problèmes techniques étaient à l'Agence néerlandaise des entreprises (RVO.nl). Elle rapporte que cela concerne plusieurs dizaines d'éleveurs laitiers. Les éleveurs laitiers sont avertis de respecter strictement les règles dérogatoires ; en cas d'infraction, les producteurs laitiers peuvent être exclus de la dérogation pour la première fois cette année, en plus de l'amende habituelle.

Prolongation de dérogation
Schouten écrit également qu'elle travaille sur une extension de la dérogation. La forme actuelle de dérogation était l'année dernière avril accordé pour la période de 2018 à 2020, à condition que Schouten commence à élaborer la stratégie d'application renforcée. Elle avait déjà indiqué en novembre s'engager pour une prolongation de 2 ans, aux conditions telles qu'elles s'appliquent actuellement.

Le ministre dit qu'une prolongation dépend probablement de la nouvelle stratégie d'application. Selon Schouten, le plan sectoriel de lutte contre la fraude au fumier joue également un rôle important dans l'obtention du feu vert de la Commission européenne. Elle présentera les résultats de la stratégie (ainsi que le rapport sur la qualité de l'eau dans les exploitations dérogatoires) à la Commission européenne et à la Chambre des représentants au cours du deuxième trimestre. Le comité nitrates examinera ensuite cette proposition en décembre 2019.

La prolongation est retardée
La décision d'une éventuelle prolongation de la dérogation ne peut être avancée. Schouten indique que la prise de décision ne pourra avoir lieu qu'une fois la nouvelle Commission européenne installée. Ce sera en novembre, après les élections européennes de fin mai. Elle pense que les éleveurs laitiers ne sauront que fin 2019 s'ils peuvent compter sur une dérogation dans les années qui suivent. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Wouter Job

Wouter Baan est rédacteur en chef de Boerenbusiness. Il se concentre également sur les marchés des produits laitiers, du porc et de la viande. Il suit également les développements (commerciaux) au sein de l’agro-industrie et interviewe des PDG et des décideurs politiques.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Réaction 1
a 6 Avril 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/melk/ artikel/10881936/pas-eind-2019-clearness-over-nieuwe-derogatie]Une nouvelle dérogation n'est claire que jusqu'à la fin de 2019[/url]
coupez-le.
Vous ne pouvez plus répondre.

Que font les prix actuels du lait ?

Voir et comparer
dans la comparaison des prix du lait

Actualités Mest

Une nouvelle coopérative d'agriculteurs conteste la réglementation sur le fumier

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login