Shutterstock

Actualités Plaidoyer

DDB : renforcer les intérêts des producteurs laitiers

17 Augustus 2021

Le Dutch Dairymen Board (DDB) souhaite coopérer de manière structurelle avec d'autres organisations dans la défense des producteurs laitiers. Le DDB demandera aux membres l'autorisation à cet effet lors de l'assemblée des membres du 5 octobre, a écrit la présidente Sieta van Keimpema aux membres.

Les directeurs de DDB et de Farmers Defence Force (FDF) ont récemment eu une conversation sur la coopération. "Les deux organisations veulent lutter contre la fragmentation des intérêts des agriculteurs en recherchant une coopération plus structurelle entre elles", a informé Van Keimpema aux membres au nom du conseil d'administration. En plus d'être président de la DDB, Van Keimpema est également membre du conseil d'administration de FDF.

Défis régionaux
Dans la structure actuelle, il est impossible pour la DDB de relever également les défis régionaux. "Alors qu'un plaidoyer efficace et pointu pour les producteurs laitiers néerlandais dans toutes les régions devient de plus en plus important." La collaboration doit apporter une valeur ajoutée, selon le conseil d'administration de la DDB. "Maintenant que nous entrons dans une période où les intérêts de nombreux agriculteurs sont également en jeu au niveau régional/provincial (y compris en raison de l'"approche par zone" prévue dans le dossier de l'azote), le conseil d'administration de la DDB estime que nous devons changer de cap sur un base structurelle. »

Selon le conseil d'administration de la DDB, la coopération est "très bienvenue" pour accéder à "un réseau et une caisse de résonance plus larges et à un nouveau groupe d'éleveurs laitiers qui ne sont pas membres de la DDB mais qui ont les mêmes objectifs en tête". Lors de l'assemblée générale des membres, la DDB demandera donc aux membres l'autorisation de discuter de la coopération structurelle avec d'autres représentants. 

Prix ​​du lait avantageux
En plus du FDF, il peut également s'agir du syndicat néerlandais des producteurs laitiers (NMV), auquel le DDB était affilié il y a 15 ans lors de sa création. Les choses grondent dans le conseil d'administration actuel de la NMV. Le président Harm Wiegersma dira au revoir lors de l'assemblée des membres le mois prochain et le vice-président Jeroen van Maanen a démissionné de son poste avec effet immédiat la semaine dernière, a déclaré Wiegersma la semaine dernière sur demande à Boerenbusiness aan que la NMV doit encore être beaucoup plus active en région pour l'éleveur laitier. 

La DDB a été fondée il y a 15 ans avec son premier nom en réalisant un modèle de revenus et un prix du lait rentable pour l'éleveur laitier. Pour atteindre cet objectif, l'organisation travaille au sein de l'European Milk Board (EMB) avec des organisations sœurs des différents États membres européens. Van Keimpema est également président de l'EMB.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Rester en contact

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception