Shutterstock

Politique L'azote

AgriNL implose après la publication du plan d'action sur l'azote

13 Octobre 2021 - Editeurs Boerenbusiness - Commentaires 5

AgriNL, l'organisation en réseau de onze entreprises agro-industrielles et de LTO Nederland, explose de l'intérieur à cause du plan d'action pour l'avenir du secteur agroalimentaire présenté hier (mardi 12 octobre). Ce faisant, le pacte propose des solutions au problème de l'azote. LTO Nederland a pris ses distances et les entreprises d'aliments pour bétail ForFarmers et De Heus se retirent du club.

Il y a eu une émoi immédiate parmi les agriculteurs au sujet du plan d'action, dans lequel l'organisation du réseau fait toutes sortes de propositions pour résoudre les problèmes d'azote résoudre. De nombreux agriculteurs pensent que les entreprises agro-industrielles ne devraient pas du tout agir comme leurs représentants. "Je pense que vous cultivez vraiment de l'autre côté de la frontière", a déclaré Mark van den Oever, président de la Farmers Defence Force (FDF). dans un vlog sur† "Les intérêts paysans sont défendus par des défenseurs paysans."

LTO prend ses distances
Van den Oever a également ajouté que l'agro-industrie devrait mieux réfléchir à la manière dont elle peut réduire ses propres émissions d'azote et de CO2. La question a pris une autre tournure mardi soir lorsque Sjaak van der Tak, président de LTO Nederland, a indiqué dans un tweet que son organisation prenait ses distances avec le plan d'action d'AgriNL. Selon Van der Tak, ce plan d'action n'a pas été approuvé par LTO Nederland. On peut en conclure que les représentants au sein d'AgriNL ont donc agi trop rapidement et probablement trop seuls.

Selon Van der Tak, LTO approuve la publicité qu'AgriNL a placée dans le Financieele Dagblad mardi et dans laquelle l'organisation appelait à s'attaquer aux principaux problèmes agricoles. Il n'est pas non plus vrai que LTO Nederland veuille tout freiner. Dans un interview dans le Telegraaf Van der Tak vient de dire: "Nous sommes impatients de faire des pas en avant."

Les grandes entreprises d'alimentation se retirent
En raison de toutes les complications, les entreprises d'aliments pour le bétail ForFarmers et De Heus ont décidé de se retirer d'AgriNL. De Heus et ForFarmers indiquent qu'« ils veulent laisser la discussion sur les perspectives d'avenir aux entrepreneurs agricoles et à leurs organisations représentatives ». Il est frappant qu'ils utilisent ici les mêmes mots. Agrifirm dit la même chose dans des termes légèrement différents.

LTO Nederland dit qu'il réfléchit à l'avenir et au positionnement au sein d'AgriNL. L'organisation définit ce une déclaration sur son propre site Internet. La LTO y indique qu'elle s'irrite depuis quelque temps entre elle et les autres partis sur la question de savoir jusqu'où doit aller la ligne directrice à la coalition gouvernementale. "Nous avons fourni à plusieurs reprises aux documents d'AgriNL des commentaires très critiques. À notre avis, des progrès insuffisants ont été réalisés avec cette critique justifiée."

Le PDG de FrieslandCampina, Hein Schumacher, a défendu en un entretien avec le magazine Veeteelt, mais l'entreprise prend désormais ses distances avec le résumé, dit-il. "Hein a expliqué la publicité dans l'interview et elle indique la direction du plan. La direction doit être élaborée. Il existe une variante de celle-ci sur le site Web, mais de nombreuses élaborations sont possibles. Il n'y a pas encore d'élaboration soutenue. C'est pourquoi nous nous dissocions du texte sur le site Web d'AgrINL", lit-on dans un commentaire.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 5
Abonné
oncle 13 Octobre 2021
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[url = https: // www.boerenbusiness.nl/melk/ artikel/10894642/agrinl-implodeert-na-publicatie-actieplan-nitrogen]AgriNL implose après la publication du plan d'action azote[/url]
devinez le reste est le même?
Abonné
petit malin 13 Octobre 2021
a demandé, président LTO
ce n'est rien

plante de serre avec sa voix bip
Abonné
Knorr 13 Octobre 2021
je-sais-tout a écrit :
a demandé, président LTO
ce n'est rien

plante de serre avec sa voix bip
Alors vas-y fais-le toi-même.
Abonné
grenouille 13 Octobre 2021
Personnellement, je ne comprends pas ce que font Cosun et Avebe avec ce groupe d'amis surreprésentés par l'industrie de l'élevage ?
Abonné
mt 14 Octobre 2021

Les entreprises qui sont là-dedans ne sont plus autorisées ici !
Et ils en sont conscients…
Quelle bande d'hypocrites
Vous ne pouvez plus répondre.

Que font les prix actuels du lait ?

Voir et comparer
dans la comparaison des prix du lait

Fond Humeur azotée

Les projets ministériels de l'Omtzigt s'annoncent après le débat sur l'agriculture

Fond Humeur azotée

Le règne de l’ombre longue provoque de l’irritation et de la grogne

Fond Humeur azotée

L’orientation mission du Rutte IV battu

Interview Marie Dekkers

Les prix élevés des terrains constituent le plus grand défi de l’extensification

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login