Shutterstock

intérieur Melk

Un cinquième des coûts Éleveur allemand non pris en charge

15 Octobre 2021 -Klaas van der Horst

Les revenus des producteurs laitiers ne sont pas aussi mauvais qu'en 2020, mais au premier semestre de cette année, les producteurs laitiers allemands manquaient encore de 21 % de leurs coûts de production calculés, selon l'EMB.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

C'est ce que constate l'European Milk Board (EMB), l'organisation faîtière dont les Dutch Dairymen (DDB) sont également membres. Le calcul des coûts a été effectué par l'institut allemand BAL. Les chiffres utilisés proviennent de l'UE.

Le bilan est jusqu’à présent légèrement moins négatif qu’en 2020, lorsque les producteurs laitiers allemands voyaient 30 % de leurs coûts de production non couverts par les revenus. Le prix du lait a été plus bas tout au long de l’année 2020 et les coûts de production ont été plus élevés qu’au premier semestre 2021.

EMB
2014 et 2017 ont été des « années de pointe » pour l'élevage laitier allemand, avec seulement 13 % des coûts de production non couverts.

L'EMB fait périodiquement calculer les coûts de production du lait dans les États membres européens. Exprimés en coûts indexés, les coûts ont été multipliés par 2021 en juillet 110 contre 100 pour l’année de référence 2015.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login