Shutterstock

Actualités inondations

Les amateurs australiens durement touchés par le désastre de l'eau

4 mars 2022 - Wouter Job

La côte est de l'Australie souffre des pires inondations depuis trente ans. Les zones touchées dans les États du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud sont en proie à des ravages. Les agriculteurs australiens sont également durement touchés. Même si l’ampleur des dégâts est encore difficile à estimer, des centaines d’entreprises ont été gravement touchées.

L'Australie a connu un été exceptionnellement humide, en raison du phénomène météorologique La Niña. Les fortes précipitations ont atteint leur paroxysme le week-end dernier. Seize personnes se sont déjà noyées et on craint le pire. Des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes d'évacuer, tandis que 300.000 XNUMX doivent s'y préparer, selon les autorités.

Les agriculteurs (laitiers) des zones touchées tentent – ​​du mieux qu’ils peuvent – ​​de protéger leur bétail et leurs exploitations. Selon les médias australiens, de nombreux agriculteurs ont évacué leurs animaux vers des terrains plus élevés. Mais tout le monde n’échappe pas à la violence de l’eau. Des images partagées sur les réseaux sociaux montrent des vaches emportées par l’eau. Les tracteurs et autres machines flottent également. L'une des personnes concernées est l'éleveur laitier Paul Weir de Lisdore (Nouvelle-Galles du Sud), a-t-il expliqué. fixé sur l'image que 150 de ses 300 vaches ont été aspirées devant lui par la violence de l'eau.

Le lait jeté sera remboursé
L'ampleur des dégâts est encore difficile à estimer. Un journaliste agricole australien estime qu'environ 475.000 2 vaches sont en stabulation dans les zones touchées. Cela représente environ 200.000 % du cheptel laitier du pays. La coopérative laitière Norco affirme que la moitié de ses XNUMX entreprises membres en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland ont été touchées. Les dégâts causés à certaines entreprises sont presque inimaginables, affirme un porte-parole. Les entreprises fermées sont désormais approvisionnées en nourriture et en médicaments par hélicoptère. L'entreprise promet que le lait déversé sera également remboursé. Ceci est estimé à environ XNUMX XNUMX litres. Les producteurs laitiers touchés reçoivent également des subventions pour compenser les dégâts.

Les producteurs laitiers qui l’ont gardé au sec sont également aux prises avec les conséquences. La collecte du lait est interrompue dans certaines régions car les routes et les ponts ont été endommagés. Les cultures céréalières ont également subi des dégâts. L'entreprise de viande JBS a été contrainte de fermer une usine.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Wouter Job

Wouter Baan est rédacteur en chef de Boerenbusiness. Il se concentre également sur les marchés des produits laitiers, du porc et de la viande. Il suit également les développements (commerciaux) au sein de l’agro-industrie et interviewe des PDG et des décideurs politiques.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login