FrieslandCampina

Actualités Melk

FrieslandCampina lance un essai avec un inhibiteur de méthane

24 mars 2022 -Klaas van der Horst - Réaction 1

FrieslandCampina lance un essai à grande échelle utilisant l'inhibiteur de méthane Bovaer de DSM. Le produit, qui est utilisé comme additif alimentaire, est livré à l'agriculteur via Agrifirm. L'essai débutera au second semestre, avec environ deux cents participants.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

FrieslandCampina est le premier en Europe à lancer un projet pilote à grande échelle permettant d'acquérir une expérience pratique avec Bovaer à la ferme. Le médicament a été officiellement autorisé par l'UE en février. Producteur DSM revendique une réduction des émissions de méthane des vaches de 30 % en moyenne.

FrieslandCampina souhaite maintenant d'abord tester ces affirmations dans la pratique. En fonction des résultats, l’utilisation de Bovaer sera encore renforcée à partir de 2023. D'ailleurs, le Groupe Bel français a déjà précédé la coopérative néerlandaise. Cette entreprise annoncé début février qu'elle lancera un projet pilote avec l'utilisation de l'inhibiteur de méthane en France et en Slovaquie.

Un tiers de CO2 en moins à la ferme
Les efforts de Bovaer sont conformes à l'objectif de FrieslandCampina de réduire les émissions de CO2 à la ferme de 2030 % d'ici 33. À cette fin, la coopérative laitière travaille sur diverses solutions, comme la production d'énergie durable sur la ferme, l'utilisation de soja garanti sans déforestation dans l'alimentation animale et désormais également la réduction des émissions de méthane des vaches grâce à Bovaer.

FrieslandCampina rembourse les trois quarts des coûts du médicament, DSM un quart. Cela ne coûte rien aux membres. Les agriculteurs participant au projet pilote recevront également une compensation pour leur participation à l'essai.

Des essais antérieurs avec le produit au Dairy Campus de Leeuwarden ont montré une réduction de méthane d'une moyenne de 30 % des émissions entériques par kilo de lait. Cela conduit à une réduction de l’empreinte CO2 d’environ 10 %. Le produit est initialement ajouté à la ration par Agrifirm. En outre, des contacts sont établis avec d'autres fournisseurs d'aliments pour animaux au sujet du suivi.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login