Shutterstock

Actualités Melk

Se disputer sur les prix du lait au Canada

16 Juin 2022 - Wouter Job

Les producteurs laitiers du Canada ont fait la demande inhabituelle d'augmenter les prix du lait pour la deuxième fois cette année. Selon eux, il est nécessaire d’absorber l’augmentation significative des coûts. L’industrie s’y intéresse peu, pas plus que le commerce de détail.

Normalement, le prix du lait au Canada est déterminé une fois par année, en décembre avant la nouvelle année à venir. La dernière fois, le Commission canadienne du lait (un organisme de contrôle gouvernemental) une augmentation record de 8,4% a été annoncé pour absorber la hausse des coûts. Il apparaît désormais que les producteurs laitiers ne parviennent toujours pas à réaliser cet ajustement, car les prix des engrais et du carburant y ont également fortement augmenté en raison de la guerre en Ukraine.

En raison des circonstances exceptionnelles, le représentant a Producteurs laitiers du Canada a demandé que le prix du lait soit à nouveau augmenté. On ne sait pas dans quelle mesure le prix du lait devrait augmenter. Cette demande inhabituelle est décevante pour l’industrie laitière. D’autant plus que la discussion se déroule dans des coulisses, selon les critiques. Ils ne se sentent pas entendus par le régulateur et par celui qui fixe les prix du lait. 

La décision suivra bientôt
Les détaillants et les services de restauration ont également le sentiment de ne pas être entendus dans le débat. On dit que le prix du lait a toujours augmenté au fil des années. En augmentant entre-temps le prix du lait en raison du battage médiatique du moment (basé sur l'inflation), ils craignent que des prix du lait plus élevés ne deviennent la nouvelle norme. Même lorsque les coûts diminuent. À la fin de cette semaine, le Commission canadienne du lait décider si le prix du lait sera augmenté ou non.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Wouter Job

Wouter Baan est rédacteur en chef de Boerenbusiness. Il se concentre également sur les marchés des produits laitiers, du porc et de la viande. Il suit également les développements (commerciaux) au sein de l’agro-industrie et interviewe des PDG et des décideurs politiques.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Actualités Melk

MTC à travers la douleur selon le nouveau PDG

Actualités Melk

La production laitière française diminue moins rapidement

Fond Melk

Les producteurs laitiers allemands ne comprennent pas leur position

Actualités Melk

Rabobank prévoit de meilleures marges pour les producteurs laitiers

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login