Shutterstock

Analyse Droits de phosphate

Les droits sur les phosphates se rapprochent de leur plus bas niveau de 2016

6 Décembre 2023 -Klaas van der Horst

Le prix des droits (achat) sur le phosphate continue de baisser et se rapproche d'un plus bas jamais vu depuis la fin de l'été 2016, alors que les droits avaient alors un statut différent. À leur apogée en 2018, ils étaient trois fois plus chers. Les droits au bail sont également historiquement assez bon marché.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Pourtant, le commerce du phosphate n'est pas en plein essor, rapportent les médiateurs. L’un d’eux le décrit comme un jeu du chat et de la souris, mais il n’est pas tout à fait clair qui est le chat et qui est la souris.

Ceux qui attendent pour acheter sont toujours récompensés, mais en attendant, il est temps de faire des affaires, estiment divers acteurs. Un certain nombre de grands bureaux ont déjà indiqué qu'ils ne feraient plus d'affaires après le 18 décembre.

{{dataviewSnapshot(46_1701874083)}}

Les commerçants privés n’y pensent pas et espèrent pouvoir faire des affaires dans les derniers jours de l’année. Il est certain que de nombreux producteurs laitiers souhaitent encore acheter du phosphate, affirment les commerçants. "Vous remarquez qu'ils regardent trois ou quatre fois par jour, mais acheter n'est souvent pas une option. Cela ne restera pas toujours le cas. S'il y a le moindre signe de hausse des prix, ils sauteront tous dessus."

Marché non transparent
Un point difficile pour les acheteurs et les vendeurs de phosphate est que le marché n’est pas transparent. Les parties doivent deviner quel est le nombre de droits encore disponibles et combien d'entreprises n'ont pas couvert leurs besoins.
Historiquement, tout le monde peut désormais faire une bonne affaire, car au cours de la semaine 37 de 2018, le prix d'achat des droits a culminé à 274,50 € et l'année dernière, il y a eu un pic plus modeste à 187,00 €. Le point bas s'est produit lors de la semaine 27 de 2016, lorsque le prix était de 82,50 € par droit d'achat.

Toutes les offres sont des bonnes affaires
Pour les droits au bail (avec écrémage), le prix n'est même plus la moitié du niveau de prix en vigueur de fin 2020 à fin 2021. Ensuite, environ 35,00 € ont été payés pendant près d'un an, contre 16,00 € aujourd'hui.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Rester en contact

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception