Shutterstock

intérieur Mest

L'équilibre sur le marché du fumier peut être fait

9 mai 2019 - Wouter Job

Quelques mois après le début de la saison d'épandage, le bilan du marché des engrais peut être dressé. Bien que le temps n'ait pas toujours été clément, beaucoup de fumier a été épandu au cours des derniers mois. Les cotisations de collecte ont considérablement baissé, mais elles sont à nouveau en hausse.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Maintenant les récoltes sont presque partout dans le sol assis, l’épandage du fumier sur les terres arables est terminé. Une partie du fumier peut encore être épandue sur les prairies. Cela se fait souvent après avoir roulé lors de la première coupe d'herbe.

Phase intermédiaire
Le marché des engrais se trouve donc actuellement dans une phase intermédiaire ; nous devons attendre que les premiers produits arables puissent être récoltés. Par exemple, la récolte des bulbes à fleurs a lieu pendant les mois d'été et d'ici là, les possibilités de propagation sont relativement limitées. Il en résulte que les cotisations de collecte ont atteint leur plus bas niveau et remontent lentement. Cela correspond également aux évolutions historiques du marché des engrais. 

L'approvisionnement en fumier est gérable dans la plupart des régions des Pays-Bas, seul le sud des Pays-Bas connaît encore une certaine pression sur l'offre. Le prix DCA du lisier de porc pour Deurne augmentera donc de 0,50 € à 25,50 € par tonne. Dans cette région, le prix du lisier de bétail augmente également de 50,50 € à 16,50 € la tonne.

Moins d'animaux
Même si des incertitudes sont apparues début avril, ce n’est pas le cas actuellement. Les intermédiaires parlent d’un marché des engrais comme on peut s’y attendre. Les troupeaux de porcs et de bovins ont considérablement diminué, ce qui signifie que la pression sur l'offre est moindre. Il y a également suffisamment d'espace dans les silos.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login