Traiter avec la Chine

Un coup de pouce pour la filière porcine britannique

16 Augustus 2017 - Wouter Job - Réaction 1

Le secteur porcin britannique a signé un accord avec la Chine. 7 abattoirs en Angleterre et en Irlande du Nord ont été certifiés par les autorités chinoises pour expédier du porc vers le plus grand marché mondial.

L'accord rapportera environ 200 millions de livres sterling et pourrait être considéré comme un coup de pouce pour le secteur porcin britannique. Ceci dans la perspective du Brexit imminent. Selon le ministère britannique de l'Agriculture, les livraisons vers la Chine ne peuvent pas être effectuées dans un délai d'un mois. Toutefois, les abattoirs et les exportateurs de viande peuvent se préparer à des livraisons rapides.

Un accord avec un long processus préliminaire 

L’accord comporte également une longue phase préliminaire. En avril 2015, les abattoirs ont été audités par les autorités chinoises. A cette époque, il n’était pas question de Brexit. 

L'affaire fonctionne bien
Néanmoins, l’accord convient bien aux Britanniques. Le Brexit va séparer les chemins entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne. Les modalités du divorce sont actuellement en cours de négociation, mais il n'est pas encore certain que les Britanniques pourront encore bénéficier des accords commerciaux européens à partir de mars 2019.

Le secteur porcin britannique est donc satisfait de cet accord. Selon Phil Hadley, du conseil britannique du secteur porcin (AHDB Pork), l'accord commercial avec la Chine créera des emplois et du chiffre d'affaires supplémentaires. 

Environ neuf exportateurs britanniques de viande avaient déjà accès au marché chinois. En 9, les ventes en Chine se sont élevées à environ 2016 millions de livres sterling. L’accord porte à 43 le nombre d’entreprises disposant de licences d’exportation vers la Chine. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Wouter Job

Wouter Baan est rédacteur en chef de Boerenbusiness. Il se concentre également sur les marchés des produits laitiers, du porc et de la viande. Il suit également les développements (commerciaux) au sein de l’agro-industrie et interviewe des PDG et des décideurs politiques.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Réaction 1
geert 19 Augustus 2017
Ceci est une réponse à cet article :
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/varkens-voer/artikelen/10875568/opsteker-voor-britse-varkenssector][/url]
Et les Anglais importent toujours du porc des Pays-Bas
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login