Moins cher que la vraie viande

Cargill et Bill Gates investissent dans la viande cultivée

29 Augustus 2017 -Clarisse van der Woude

Memphis Meats, une start-up américaine qui « cultive » de la viande en laboratoire, a levé 17 millions de dollars d'investissement. Le financement provient entre autres de Cargill, Bill Gates et Richard Branson. Sustainable Business écrit à ce sujet.

Viandes de Memphis pousse en petites quantités viande, à partir de cellules de vaches, de porcs et de poulets. La start-up a déjà réussi à fabriquer ainsi des hot-dogs, des saucisses, des burgers et des boulettes de viande. Selon la start-up, les produits carnés du laboratoire sont exempts d'antibiotiques, d'excréments, d'agents pathogènes et d'autres contaminants pouvant être présents dans la viande conventionnelle. 

Moins cher que la vraie viande
La start-up affirme qu’elle utilisera le financement pour accélérer ses progrès. Par exemple, Memphis Meats souhaite développer ses produits carnés cultivés tout en réduisant ses coûts. À terme, la start-up souhaite ramener ses coûts de production en dessous de ceux de la vraie viande, afin qu'il devienne plus attractif pour les consommateurs d'acheter de la viande cultivée plutôt que de la vraie viande.

Produits exempts d'antibiotiques, d'agents pathogènes, de matières fécales et d'autres contaminants

En outre, l'entreprise prévoit d'utiliser ces investissements pour doubler ses effectifs et développer davantage son équipe de chefs, de scientifiques, de créatifs et d'hommes d'affaires.

Protéines durables
« Notre investissement dans Memphis Meats est un moyen passionnant pour Cargill de libérer le potentiel de ce segment en pleine croissance du marché des protéines », a déclaré Sonya McCullum Roberts, présidente des entreprises de croissance chez Cargill Protein, dans un communiqué de presse. « Memphis Meats a le potentiel de fournir à nos clients et consommateurs un choix élargi de protéines, conformément à notre mission de nourrir le monde de manière sûre, responsable et durable. »

Burgers à base de plantes
Bill Gates a également récemment investi dans la start-up Impossible Foods, qui fabrique du jambon et des cheeseburgers à base de plantes. L'investissement faisait partie d'un cycle d'investissement qui a permis de récolter un total de 75 millions de dollars. Gates appartenait également auparavant à un groupe qui avait investi dans cette start-up.

Lire aussi:
Total Corbion commence à fournir du plastique d'acide lactique issu de betterave sucrière certifiée

ABN Amro propose à ses clients professionnels un financement complet pour rendre les bâtiments plus durables

McDonald's va interdire les principaux antibiotiques à partir de 2018

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login