Projet de loi approuvé

La France va interdire la viande végétarienne

4 mai 2018 - Wouter Job - Commentaires 25

Les substituts végétariens de viande et de produits laitiers ne peuvent plus être liés à la viande ou aux produits laitiers en France. Le Parlement français a décidé la semaine dernière que les noms tels que saucisses et fromages végétariens ne seraient plus autorisés.

Le projet de loi, qui a été récemment approuvé, a été présenté par Jean Baptiste Moreau (membre du parti LREM au pouvoir du président Macron). Baptiste Moreau est éleveur dans la région de la Creuse, située au centre de la France. L’homme politique estime que la viande animale ne doit pas être associée à des substituts de viande végétariens ou végétaliens.

Amendes jusqu'à 300.000 XNUMX €

La nouvelle législation est soumise à des règles strictes. Par exemple, les amendes peuvent s'élever à 300.000 XNUMX € si les fabricants de substituts de viande végétariens n'ajustent pas l'emballage. 

Discussion également aux Pays-Bas et en Allemagne
La « discussion du Schnitzelgate » a également lieu aux Pays-Bas et en Allemagne. C'est ce que souhaitait le VVD début 2017 une interdiction sur un nom de viande pour les substituts de viande, alors que l'ADC a déjà évoqué la discussion à un stade antérieur. L'Autorité néerlandaise de sécurité des produits alimentaires et de consommation a également constaté l'automne dernier que le « Boucher végétarien » a dû changer le nom de ses produits. L'organisme de surveillance de l'alimentation a par la suite annulé sa décision en raison du tollé qui a suivi.  

En Allemagne, Christian Schmidt, ancien ministre de l'Agriculture, souhaitait interdire les noms de viandes végétariennes. Contrairement à la France, les propositions n'ont pas été adoptées en Allemagne et aux Pays-Bas.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Wouter Job

Wouter Baan est rédacteur en chef de Boerenbusiness. Il se concentre également sur les marchés des produits laitiers, du porc et de la viande. Il suit également les développements (commerciaux) au sein de l’agro-industrie et interviewe des PDG et des décideurs politiques.

En savoir plus sur

Francesubstituts de viande
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 25
paul 4 mai 2018
Ceci est une réponse à cet article :
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/varkens-voer/artikelen/10878451/frankrijk-gaat-groen-vlees-verbieden][/url]
Maintenant aux Pays-Bas...
Abonné
EU 4 mai 2018
Bizarre qu'il n'y ait pas de lignes directrices européennes à ce sujet
Ruben 4 mai 2018
Il ne s’agit pas vraiment d’un conflit d’intérêts. Un éleveur qui propose en politique l’interdiction de la viande végétarienne
Lia 4 mai 2018
Ridicule. L’avenir est à base de plantes. Le cadavre d’un animal est gras. Il est dégoûtant de voir comment les politiciens continuent de montrer leur visage partial et servile.
Abonné
info 4 mai 2018
Lia, tu ne comprends vraiment pas, bien, mal, la viande est de la viande et la laitue est de la laitue et la fausse viande ou la laitue devrait avoir un nom spécifique. Nous n’appelons pas un clou un marteau même si le clou doit être enfoncé dans le bois par le marteau. Désolé Lia
Aldes 4 mai 2018
Je dirais : alors la NVWA aura du mal avec tous ces renommages qui n'ont aucun rapport avec le « produit » : slafinches, tomates de bœuf, etc.
Et le lait n’est pas non plus strictement animal. Les chardons, pissenlits, etc. produisent également du lait.
Admettez simplement que vous perdez. Certes, cela peut prendre du temps, mais l’industrie de l’élevage est condamnée.
Iris 5 mai 2018
J'attends avec impatience le jour où le dernier élevage devra fermer ses portes
Janvier 5 mai 2018
@Iris, Pour certains, c'est l'heure de la guerre
porcelet heureux 5 mai 2018
Iris a écrit :
J'attends avec impatience le jour où le dernier élevage devra fermer ses portes
Je ne sais pas quel âge tu auras, mais je suis sûr d’une chose : tu ne connaîtras pas ça.
Marleen 5 mai 2018
C'est l'heure de la guerre : j'espère que vous serez éliminé en premier. Perdant.
queue frisée 5 mai 2018
J'ai l'impression qu'une seule personne répond à plusieurs noms...
Erika 5 mai 2018
Vraiment aucun conflit d'intérêts, un politicien qui se bat soi-disant pour les animaux, puis laisse les animaux mourir au sein de l'OVP et ne prend aucune mesure contre les déchets de soja qui sont condamnés. Tadaaaa, et voilà le lapin est sorti du chapeau, son (ex) mari produit ces conneries !
Jean 5 mai 2018
Je suis sûr que si nous mettons des produits carnés portant des noms de légumes sur le rayon des légumes, l'enfer se déchaînera. Un coup ultime bien sûr. :D
Erika 5 mai 2018
Vraiment aucun conflit d'intérêts, un politicien qui se bat soi-disant pour les animaux, puis laisse les animaux mourir au sein de l'OVP et ne prend aucune mesure contre les déchets de soja qui sont condamnés. Tadaaaa, et voilà le lapin est sorti du chapeau, son (ex) mari produit ces conneries !
en bas 5 mai 2018
Ruben a écrit :
Il ne s’agit pas vraiment d’un conflit d’intérêts. Un éleveur qui propose en politique l’interdiction de la viande végétarienne


où est introduite l’interdiction de la viande végétarienne ?
C'est le nom qui sera interdit.
Abonné
info 5 mai 2018
Nous vivons toujours dans un pays libre et chacun décidera de ce que nous mangeons et s'il s'agit de viande ou de légumes, ils sont tous créés par division cellulaire et que nous coupions les épinards ou abattions un animal, nous privons ce produit de toute vie future. Quand nous regardons la nature, cela se produit de la même manière, les animaux meurent et sont complètement mangés par d'autres animaux et l'humidité qui s'en dégage est réabsorbée comme nourriture par les plantes pour pousser, qu'est-ce qui occupe les gens dans la lutte ? contre cela cours naturel des événements.
Aad 6 mai 2018
La viande appartient au passé.
La transition qui s’opère aujourd’hui, avec toutes les dernières affres de l’industrie de la viande, est le présent.
Le 100 % végétal, c’est l’avenir.

Habituez-vous-y.
queue frisée 6 mai 2018
0.5 % de la population néerlandaise est végétalienne et 4.5 % est végétarienne. En outre, la consommation de viande a de nouveau augmenté depuis que les Pays-Bas sont sortis de la récession. De quoi parle-t-on?
Henk 6 mai 2018
Ne comparez pas l’élevage intensif, où un animal est considéré et traité comme un produit, avec la nature.
a 6 mai 2018
un herbivore mange végétarien
le carnivore mange de la viande
l'omnivore mange les deux.
c'est ainsi que fonctionne la biologie.
Je n'interfère pas avec l'autre personne.
l'autre ne me dérange pas.
tout est résolu.
Abonné
info 6 mai 2018
Comment certaines personnes souffrent d’un esprit malade et tentent d’entraîner 95 % de l’humanité dans leur maladie. L’homme mange de la viande depuis toujours et cela ne changera jamais.
Marc 7 mai 2018
La viande est de la viande et la laitue est de la laitue, et c'est pourquoi une recette avec du bœuf haché et du bacon s'appelle slavink ????
La viande de Marcn 7 mai 2018
Maintenant que nous parlons de bœuf. Combien de personnes savent que le Hamburger vient de Hambourg et n'a rien à voir avec du jambon (porc), certaines recettes de hamburgers contiennent du bacon mais sinon c'est du bœuf. Allons-nous désormais interdire à McDonalds, Burger King, etc. d'utiliser le mot "Ham" burger ??,
Marc 7 mai 2018
Hamburger (
prononcé "Hemburker") est devenu "Burger". Plus tard, les variantes du cheeseburger ont suivi : fromage et bœuf,
mais le burger de poisson, uniquement du poisson, « burger » est également devenu synonyme de disque : il n'y a donc rien de mal à qualifier un tel « disque » végétarien de burger comestible s'il est végétarien.
Marc 7 mai 2018
Il y avait et il y a encore des cordiers, des cuivreurs et même des bouchers. Nous avons commodément appelé cette dernière une boucherie, mais cela signifie en réalité simplement que « quelque chose » est « battu ». Puisque boucherie ne signifie pas nécessairement boucherie de viande, vous devriez simplement pouvoir appeler votre magasin une « boucherie » végétarienne.
Marc 7 mai 2018
Et que doit-on faire de la bière sans alcool ?? Ce n'est pas plus de la "bière" que des frites sans pommes de terre ne sont des frites. La différence est que toutes les grandes marques de bière ont un produit à succès, donc personne ne se plaindra du nom.
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login