Shutterstock

Actualités Moniteur de liquidité

Un éleveur de porcs voit toujours des chiffres rouges

30 Avril 2019 -Tim Roetman - Commentaires 8

Les élevages porcins ont vu leur solde courant baisser de plus de 2019 5.000 € au premier trimestre XNUMX. Les élevages de porcs d'engraissement se portent beaucoup mieux que les élevages de truies, selon le moniteur de liquidité d'ABN Amro.

La position du compte courant des éleveurs de porcs était dans le rouge en moyenne de 14.100 1 € en mars. La moyenne du compte courant est principalement tirée vers le bas par la position du compte courant des éleveurs de truies, qui l'a vu baisser de 59.000 XNUMX € en XNUMX an.

Semez les agriculteurs en rouge
Les éleveurs de truies ont connu une baisse de la position du compte courant à la fin du mois de mars. Fin mars, l'éleveur moyen de truies est en baisse de 85.000 90.000 €, le point bas a été en février où le résultat a été un résultat négatif de XNUMX XNUMX €. D'autre part, des temps meilleurs sont à venir, car les épidémies de peste porcine africaine en Chine ont fait grimper les prix des porcelets d'un creux.

Le nombre de truies a diminué aux Pays-Bas et en Allemagne. La rareté sur le marché fait également grimper le prix du porcelet. Les exportations devraient augmenter en 2019. En bref : 2019 semble être une meilleure année pour les éleveurs de truies que 2018.

Meilleure situation avec les porcs à l'engrais
La position du compte courant des entreprises de porcs d'engraissement est restée pratiquement stable. En raison de la légère baisse, le compte courant de l'élevage porcin d'engraissement moyen s'élève fin mars à 23.000 XNUMX €. La baisse au premier trimestre s'explique principalement par le fait que les prix des porcelets ont augmenté plus rapidement que les prix des porcs.

Les perspectives d'avenir pour les éleveurs de porcs d'engraissement sont également prometteuses. Les prix du porc ont déjà considérablement augmenté. Cela est aussi principalement dû à la forte demande de la Chine. ABN Amro écrit également que la population porcine chinoise a diminué de 25 % et que le prix du marché devrait augmenter de 70 %.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Tim Roetman

Tim Roetman travaille comme rédacteur en chef junior à l'élevage depuis novembre 2018 Boerenbusiness† Il écrit principalement sur l'évolution (des prix) du marché porcin et laitier.
radar de pluie
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 8
Français 30 Avril 2019
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/varkens/artikel/10882272/varkenshouder-ziet-nog-altijd-rode-figures]L'éleveur de porcs voit encore des figures rouges[/url]
Vu sur un an, le Compte Courant des porcs purs engraissement est toujours stable, les bénéfices fourrager sont de 80 euros année après année avec un écart maximum de 10 %. La différence entre les purs éleveurs de porcs d'engraissement est faite par l'esprit d'entreprise et cela peut facilement être de plus ou moins 10 %. Une différence de 20 %, c'est 16 euros par porc, soit sur une exploitation individuelle de 5000 80.000 porcs 30 200 euros année après année, plusieurs millions en XNUMX ans d'élevage. Il en va de même pour un éleveur de truies, une seule année le gain alimentaire peut être de XNUMX% par rapport à l'autre, mais on peut apprendre à faire avec.
janus 30 Avril 2019
@frans, alors toi aussi tu vas garder des cochons de chair.....
Français 30 Avril 2019
Je suis un éleveur de porcs à viande.
Concessionnaire 1 mai 2019
Je suis passé de concessionnaire Seat à concessionnaire Ferrari et cela ne me fait aucun mal. les premiers nouveaux clients sont des éleveurs de porcs...
Janus 3 mai 2019
porcelet dans l'enclos 70, alimentation 60 = 130
rendement 1.7 x 95 kg = 161.5
gain d'alimentation : 31.5
ben c'est probablement juste des éleveurs qui commandent un concessionnaire automobile Ferrari
porcelet heureux 3 mai 2019
Janus a écrit:
porcelet dans l'enclos 70, alimentation 60 = 130
rendement 1.7 x 95 kg = 161.5
gain d'alimentation : 31.5
ben c'est probablement juste des éleveurs qui commandent un concessionnaire automobile Ferrari
Heureux de ne pas avoir à vous livrer de porcelets pour cet argent 70 euros de réduction multiplicateur se rapproche.
steak de bacon 3 mai 2019
ce soir, la bourse dca plus la bourse Internet de 4 ct montre que c'est possible !!
mf7618 3 mai 2019
Ferrari? la plupart des éleveurs de porcs sont satisfaits d'un SUV allemand usé.
Vous ne pouvez plus répondre.

Que fait le courant
cotations porcs et alimentation

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login