Shutterstock

intérieur Les cochons

Le cours de l'action DCA franchit la barre des 2 euros

15 Novembre 2019 - Wouter Job - Commentaires 2

Ce sont des temps historiques sur le marché du porc. Les abattoirs se nourrissent de porcs, ce qui signifie que le cours de l'action DCA 2.0 peut dépasser la limite de 2 € par kilo.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

C'était encore une semaine spéciale au marché aux cochons. Le prix allemand du porc (VEZG) a établi mercredi un record annuel en augmentant de 0,04 € à 1,89 € le kilo. Un mouvement qui au début ne se produit pas et qui continue ensuite Vion Allemagne était suivi. Une sensation un peu étrange qui indique que les producteurs prennent actuellement le dessus.

L'Internet Exchange a ensuite augmenté de 0,04 € à 1,98 € le kilo vendredi. Ce mouvement indique que les prix du porc en Allemagne ne sont probablement pas encore au sommet et qu'une nouvelle hausse est attendue mercredi prochain. 

Diminution de l'offre
Cette semaine, les Pays-Bas attendaient une connexion allemande et elle est arrivée. De nombreux commerçants, alimentés par une offre de porc en baisse, optent donc pour de nouvelles augmentations. De nombreux abattoirs abattent également le samedi, de sorte que les porcs prêts à être abattus sont très demandés.

Historiquement, les chiffres d’abattage culminent à cette période de l’année et cette année ne sera probablement pas différente. Au cours de la semaine dernière, pas moins de 326.000 99,10 porcs ont été abattus, avec un poids moyen à l'abattage de XNUMX kilos.

Le nombre croissant d’abattages constitue un ajout bienvenu au marché rare de la viande. La Chine a encore besoin de gros volumes, alors que le marché européen de la viande se prépare au mois de décembre, habituellement « chaud ». De nombreuses pièces de carcasse sont donc très demandées. 

Le cours de la bourse se redresse
Les acteurs du marché néerlandais sont divisés quant à la manière dont le prix d'échange DCA 2.0 devrait évoluer. La moyenne des relevés apporte une réponse définitive et indique une augmentation de 0,03 € à 1,84 € le kilo. En termes de TVA, cela représente un peu plus de 2 euros le kilo, ce qui signifie que la cotation a dépassé une limite historique. La mutation pour les porcs vivants était également de 0,03 €, soit 1,49 € par kilo.

Lorsque la cotation était encore rattrapée en TVA, le cours boursier a été brièvement enregistré à 2013 € le kilo en 1,98 (à noter que le pourcentage de TVA était encore de 6% à l'époque). 

Voir la dernière liste ici.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login