Shutterstock

intérieur Les cochons

Le prix du porc fortement réduit

13 mars 2020 - Wouter Job - Commentaires 27

Jusqu’à récemment, les prix du porc battaient encore leur plein, mais en raison de l’épidémie de coronavirus, le sentiment a changé comme une feuille sur un arbre.  

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Même si Vion « met en garde » depuis des semaines sur les conséquences négatives du coronavirus, les prix du porc en Europe ont continué à augmenter. Presque contre mon meilleur jugement. Mais cette semaine, il y a eu un contretemps, maintenant que le virus fait son apparition dans de nombreux pays européens.

Baisse de la consommation de viande
Il y a un « confinement » en Italie, ce qui risque d'entraver les exportations de viande. De plus, la consommation de viande y sera probablement inférieure. Comme dans de nombreux autres États membres européens, les restaurants sont fermés ou les visiteurs restent chez eux de leur propre gré. Les informations négatives alimentent les troubles sur le marché du porc. 

Sous la pression des abattoirs, le prix du porc allemand a baissé mercredi de 0,06 € à 1,96 € le kilo. Vion et Tönnies ont freiné encore plus fort et ont baissé leurs prix à 1,93 €. L'Internet Exchange a ensuite baissé de 0,09 € à 1,97 € vendredi. Cela laisse présager une nouvelle baisse en Allemagne, tandis que d'autres cours européens connaîtront également une chute libre. D’autant plus que l’offre de porcs augmente soudainement rapidement.

L'offre est beaucoup plus large
Les éleveurs de porcs sont soudain pressés de livrer compte tenu de la baisse des prix. Les abattoirs ralentissent en effet les choses, ce qui crée un déséquilibre entre l'offre et la demande. Bien sûr, ce chiffre est quelque peu gonflé par les reportages négatifs. Les semaines à venir devraient révéler l’évolution de l’offre et de la demande. Les ventes vers la Chine semblent s’améliorer lentement. Cela peut être considéré comme un point positif. 

Ce qui est clair pour l'instant, c'est que le prix du porc, après une hausse rapide au cours des deux premiers mois de cette année, est fortement repoussé. Le prix d'échange DCA 2 chute de 2.0 € à 0,10 € le kilo pour les porcs abattus. Le prix du porc vivant baisse de 1,82 centimes à 9 € le kilo. En raison de la tension du marché, il ne peut être exclu que DCA révoque le prix la semaine prochaine. 

Voir la dernière liste ici.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login