pcruciatti / Shutterstock.com

Fond Chine

Les géants chinois de l'immobilier actifs sur le marché du porc

19 mai 2020 -Chanti Oussoren

La production porcine chinoise a considérablement chuté en raison des épidémies de peste porcine africaine (PPA). Les analystes s'attendent à une reprise de la production avec des entrants venant de secteurs surprenants, comme l'immobilier et...

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

La Chine est en proie à des épidémies de PPA depuis 2018. Entre 2018 et 2020, plus de la moitié du cheptel porcin chinois a été perdu à cause du virus. Cela se traduit par une augmentation des importations de porc et une hausse des prix pour les consommateurs chinois.

Plusieurs acteurs chinois du marché s'attendent à ce que la population porcine du pays se rétablisse d'ici 2021. New Hope Group, l'un des plus grands éleveurs de porcs chinois, s'attend à une reprise de la production porcine l'année prochaine. Le concurrent Muyuan Foods s’attend également à une nouvelle augmentation de la production porcine. L'entreprise investit dans la construction de nouveaux abattoirs et contribue ainsi à la volonté du gouvernement d'augmenter la production porcine.

Nouveaux venus dans l'élevage porcin
Les rumeurs d'une reprise du cheptel porcin reposent en partie sur l'arrivée de nouveaux venus dans l'élevage porcin. On observe une tendance des grandes entreprises, notamment des géants de l’immobilier et des sociétés Internet, à se lancer dans le secteur agricole. « Ces entreprises investissent généralement beaucoup d’argent. Cela peut rapidement stimuler le développement de l'élevage porcin », a déclaré Liu Yonghao, président du New Hope Group.

Des rumeurs courent selon lesquelles le promoteur immobilier China Vanke Co élèverait également des porcs. "La stratégie de Vanke pourrait être d'étendre ses activités commerciales à un moment où son activité principale, le développement immobilier, est au point mort", a déclaré l'expert agricole Jiao Shanwei.

Les géants de l'immobilier Country Garden et Evergrande étaient déjà en avance sur China Vanke Co dans la création d'élevages porcins. Outre les géants de l’immobilier, de grandes sociétés de commerce électronique telles qu’Alibaba et NetEase se sont également orientées vers l’élevage porcin.

Rentabilité non garantie
Selon Jiao, un tel changement ne débouchera pas immédiatement sur une activité rentable, comme beaucoup l’espèrent. "Bien que certaines entreprises aient gagné beaucoup d'argent en élevant des porcs lorsque le prix du porc est monté en flèche l'année dernière, cette tendance pourrait ne pas durer car l'élevage porcin est une industrie cyclique."

Bien que l’offre actuelle de viande de porc ne puisse toujours pas répondre à la demande chinoise et que les prix restent pour l’instant élevés, l’élevage porcin peut également entraîner des pertes économiques. En effet, de plus en plus de Chinois modifient leurs habitudes alimentaires et trouvent des alternatives au porc.

Les prix vont baisser
Liu Yonhao dit que chez New Hope Group, ils s'attendent à ce que le troupeau porcin se rétablisse. Mais ils s’attendent également à une baisse des prix en raison de l’arrivée de nouveaux venus dans l’élevage porcin.

"Les prix du porc, la viande préférée des Chinois, resteront relativement élevés cette année, mais dans les années à venir, ils pourraient tomber en dessous du coût de production à mesure que de nouveaux acteurs, notamment les sociétés immobilières et Internet, se tournent vers l'agriculture", a déclaré Yonhao.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login