Shutterstock

intérieur Les cochons

Schweinestau allemand toujours élevé, prix du porc stable

15 janvier 2021 -Chanti Oussoren

Le marché néerlandais du porc n'a pas encore pris un bon départ dans la nouvelle année. L'offre excédentaire de porcs principalement lourds résulte principalement de la non-utilisation de la capacité d'abattage complète. La situation ne s'est toujours pas améliorée en Allemagne non plus. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Alors que le marché porcin néerlandais connaît un certain soulagement grâce à une offre excédentaire contenue et à des opportunités de vente qui se poursuivent bien, on ne peut pas en dire autant du marché porcin allemand. Là-bas, les capacités d’abattage et les opportunités de vente restent une épine dans le pied. De nombreux porcs d'abattage sont encore en attente, « seulement » 1 730.000 porcs ont été abattus au cours de la première semaine et, en combinaison avec la demande saisonnière calme, la congestion porcine a augmenté plutôt que diminué.

Le fait que les ventes aux Pays-Bas se déroulent actuellement mieux que les ventes en Allemagne est dû en grande partie à la demande d'exportation. En dehors de l’UE, c’est principalement la Chine qui importe des quantités considérables de viande de porc, mais il existe également des opportunités d’exportation au sein de l’UE. Il existe une demande de porcs à l'engrais, notamment en provenance d'Espagne, et une grande partie de la viande peut également être exportée vers l'Italie. 

Prix ​​du porc en Europe
Selon le comparateur de prix ISN, l'Espagne et le Danemark ont ​​actuellement les prix les plus élevés. Les deux pays utilisent un prix de 1,46 € cette semaine et le prix reste inchangé par rapport à la semaine dernière. La France reste en troisième position avec un prix de 1,38 €, les Pays-Bas suivent à 1,17 € et en bas de comparaison l'Allemagne et la Belgique sont à 1,14 € et 0,98 €.

Le cours de la bourse DCA ne continuera pas à augmenter
La semaine dernière, les cotations du DCA ont légèrement augmenté. Le prix d'échange DCA 2.0 pour les porcs abattus ainsi que le prix pour les porcs vivants ont augmenté de 0,01 €. Les cotes pour la semaine 3 restent inchangées. Le cours boursier 2.0 est de 1,21 € pour les porcs abattus et le cours pour les porcs vivants reste à 0,91 €. Le cours VEZG est également resté inchangé en Allemagne à 1,19 € le kilo.

Voir la dernière liste ici.

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login