BB TV Erik Valk

"Le lisier appartient au sol et non au sol"

20 Juin 2018 - Editeurs Boerenbusiness - Réaction 1

L'Association pour la conservation des agriculteurs et de l'environnement (VBBM) se bat depuis 28 ans pour l'épandage de fumier en surface, à condition que le fumier respecte un certain nombre de conditions strictes. Afin de maintenir la « plaque de déviation », la VBBM a déposé un manifeste auprès de la commission Agriculture, Nature et Qualité Alimentaire (LNV).

Le président du VBBM, Erik Valk, explique en studio pourquoi les idées de l'association sont plus actuelles que jamais. Après le manifeste, les députés Tjeerd de Groot (D66) et Frank Futselaar (SP) ont soumis une motion à la ministre Carola Schouten. Cependant, elle a annoncé qu'elle rejetterait la motion.

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cette vidéo ? Faites le nous savoir
commentaires
Réaction 1
geert 20 Juin 2018
Ceci est une réponse à cet article :
[URL=http://www.boerenbusiness.nl/video/bb-tv/video/10878972/lijmmest-hoort-op-en-niet-in-de-grond][/url]
Discussion sans fin
Peter34 28 Juin 2018
bouillie? pourquoi bouillie? du fumier mûr est nécessaire. Pendant trop longtemps, l'élevage s'est poursuivi avec des systèmes de lisier, alors que le fumier solide est utile et souhaitable, même pour le paiement par le bénéficiaire. Contrairement au lisier, certains fumiers mûrs sont bons pour le sol (la vie) et les cultures.
Pourquoi ce club s'accroche-t-il encore au lisier ?
Vous ne pouvez plus répondre.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et recevez chaque jour les dernières nouvelles dans votre boîte de réception

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

tu veux nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login