Propre image

Actualités L'azote

'Nouvelle crise de l'azote qui n'inclut pas l'actuelle'

24 janvier 2023 -Linda van Eekeres - Commentaires 22

Il y a une menace « d'une nouvelle crise de l'azote qui éclipse l'actuelle ». Bert-Jan Ruissen, député européen au nom du SGP, met en garde contre cela. Il parle de la Règlement européen sur la restauration de la nature qui découle de la stratégie pour la biodiversité et de la stratégie de la ferme à la table et qui est actuellement sur le plateau du Parlement européen. "Nous nous dirigeons vers un été chaud", prédit Ruissen.

"Si ce règlement est adopté, nous devrons faire face à des tâches supplémentaires liées à la nature, également en dehors de Natura 2000. Une soi-disant" interdiction de détérioration "s'y appliquerait également", a déclaré Ruissen lors d'une conférence du SGP sur la sécurité alimentaire qui s'est tenue vendredi dernier. , 20 janvier à Wells.

10% de surface hors production
"Les agriculteurs devront soustraire 10% de leur superficie à la production", l'homme politique évoque l'objectif selon lequel "des éléments paysagers d'une grande diversité" devraient couvrir au moins 10% de la surface agricole de l'Union européenne. Selon le projet de règlement, cela signifie que ces 10 % de terres agricoles existantes ne peuvent pas être utilisées pour une agriculture productive (y compris le pâturage ou la production de fourrage) et ne peuvent pas être traitées avec des engrais ou des pesticides. Ce qui est autorisé, par exemple, ce sont les arbres fruitiers dans une forêt alimentaire, à condition que « la récolte n'ait lieu qu'à des moments où la biodiversité n'est pas menacée ».

Si les plans de la Commission européenne vont de l'avant, les Pays-Bas doivent également désigner des habitats pour les espèces. Ruissen : « Les types d'habitats devront être restaurés et nous devrons remonter soixante-dix ans en arrière pour voir quels habitats nous avions aux Pays-Bas à l'époque. Cela doit ensuite être soumis à la Commission pour approbation et nous savons comment cela fonctionne. : si la Commission Si vous pensez que ce n'est pas assez ambitieux, il sera renvoyé."

"Tout cela semble merveilleux"
"Et cela devrait être la base des plans de rétablissement de la nature. Tout cela semble merveilleux, bien sûr, mais je suis sûr d'une chose : si nous faisons cela, nous nous retrouverons dans une nouvelle crise de l'azote, qui éclipsera l'actuelle. ." Au sein du Parlement européen, il y a beaucoup d'opposition aux plans tels qu'ils sont actuellement. Ruissen prédit : "Ce sera une bataille passionnante. Nous allons avoir un été chaud."

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Linda van Eekeres

Linda van Eekeres est co-rédactrice en chef. Elle se concentre principalement sur les développements macro-économiques et l'influence de la politique sur le secteur agricole.

En savoir plus sur

Dossier Crise de l'azote
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer
commentaires
Commentaires 22
Abonné
Gijsbertus 24 janvier 2023
C'est en réponse à cela Boerenbusiness article:
[url = https: // www.boerenbusiness[/url]
si nous devons remonter 70 ans en arrière, de nombreuses maisons devront être démolies au lieu d'être autorisées à être construites. et la densité humaine des Pays-Bas sera également réduite de moitié.
Abonné
bombe à retardement 24 janvier 2023
Et moins d'habitants. Prime d'émigration et sel d'une montagne.
Abonné
CM 24 janvier 2023
D'accord, mais aussi le reste de la population avec une vie de 70 ans en arrière. Qui prend ça !!!
Abonné
jaune et rouge 24 janvier 2023
C'est très malheureux pour le Flevopolder, qui n'avait pas encore été récupéré à l'époque, donc Almere et Lelystad ont également disparu.
Combien de zones résidentielles devront disparaître et aussi beaucoup de «nature» et de «forêts» (créées) ou allons-nous mesurer à nouveau avec deux ou plusieurs normes supplémentaires.
Dans quel pays stupide vivons-nous.
Abonné
Cran 24 janvier 2023
Pourquoi n'y a-t-il que 10 % de production ?
Des prix dans l'air
Abonné
Peter 24 janvier 2023
70 ans en arrière. puis nous allons à cheval et en calèche. Toutes les machines sont parties et beaucoup de gens sont partis Toutes les voitures sont devenues agréables et silencieuses
Abonné
grenouille 24 janvier 2023
il y a 70 ans ? période intéressante comme référence!
Abonné
Je ne peux rien penser de plus positif 24 janvier 2023
70 ans en arrière, nous gagnerions alors un demi-million d'hectares de terres agricoles.
Abonné
Zélande 24 janvier 2023
Sérieusement maintenant, il ne peut plus y en avoir à moins que? Si les écologistes européens, les Verts, pensent désormais marquer des points, ils doivent compter sur un virage à droite. Tant que notre Franske Timmermans se déplace une fois par mois avec tout le club de Bruxelles à Strasbourg et annonce également la taxe CO1, il doit compter sur l'UE pour faire un flop. Notez que la cession de 2 % de terres agricoles et disons que 10 % supplémentaires de N équivaut à une réduction de 20 % de la production alimentaire. Aucun citoyen ne peut approuver cela et donc l'UE ou la guerre civile échoue. Je ne m'inquiète plus pour ça.
Abonné
idées 25 janvier 2023
Ce que je me demande maintenant, c'est; Si quelque chose est construit sur d'anciennes terres agricoles, il faut aussi créer 10 % de nature, ou est-ce trop demander ?
Abonné
Brabant 26 janvier 2023
Je ne participe plus à ce que veulent les politiciens

Faire mon propre truc à partir de maintenant
Fait est fait et assez c'est assez
Ils vont d'abord chercher le bon sens
Abonné
gerard 26 janvier 2023
Je pense que l'azote est une bonne diversion
nous nous sommes mis d'accord sur le fait que nous n'augmenterions pas le déficit budgétaire au-dessus de 60 % du PIB
aucun pays n'y adhère
oui il y a quelques exceptions si vous aviez déjà un PIB de 110% mais ensuite il a dû baisser
Je ne peux que le voir monter
Abonné
bombe à retardement 27 janvier 2023
Tous les agriculteurs et entreprises liées à travers l'Europe doivent se battre. Commencez tout cela tout de suite et aplatissez toute l'Europe. Nous sommes beaucoup trop européens. Nous ne devons pas et ne devons pas avoir peur de la violence gouvernementale. Il n'y a plus de char à prendre, nous pouvons donc continuer sans être dérangés et attraper des bandits comme van der Wal et de Groot. Il DOIT s'arrêter.
Abonné
Jupe 27 janvier 2023
Je suis heureux d'être moi-même agriculteur, le consommateur paiera bientôt le bleu pour se nourrir.
Cependant, je soupçonne que le gouvernement réduira le prix à l'agriculteur. C'est déjà le cas avec l'énergie verte.
Abonné
CM 27 janvier 2023
kjol a écrit :
Je suis heureux d'être moi-même agriculteur, le consommateur paiera bientôt le bleu pour se nourrir.
Cependant, je soupçonne que le gouvernement réduira le prix à l'agriculteur. C'est déjà le cas avec l'énergie verte.
Malheureusement, c'est un calcul simple ; disons simplement 20000 18 agriculteurs (peut-être qu'il y en a plus) par rapport à XNUMX millions de consommateurs. Qui va aider le gouvernement ???
Abonné
Sud-ouest 27 janvier 2023
Pense que l'agriculteur, soutenir 20000 hommes coûte moins cher que 18 millions, ou n'ai-je pas fait attention à l'école
Abonné
CM 27 janvier 2023
sud-ouest a écrit :
Pense que l'agriculteur, soutenir 20000 hommes coûte moins cher que 18 millions, ou n'ai-je pas fait attention à l'école
Bien sûr que je peux, mais j'ai peur que ça ne marche pas comme ça.
Piet 28 janvier 2023
Celle-ci sera distribuée à la population en cas de résistance :

Avant de vous en rendre compte, vous vous perdrez
Piet 4 février 2023
CM peut tout savoir :

Nous ne pouvons pas résoudre un problème avec l'état d'esprit qui l'a créé
Abonné
CM 4 février 2023
Pete a écrit :
CM peut tout savoir :

Nous ne pouvons pas résoudre un problème avec l'état d'esprit qui l'a créé
Ha, le peu que je sais, c'est que la politique n'est pas fiable. De plus, les cabinets Rutte actuels et précédents en ont fait un tel gâchis qu'ils doivent d'abord nettoyer pour trouver de meilleures solutions.
Abonné
Joop 6 février 2023
Et tu viens juste ici maintenant ? C'est connu depuis plus d'un an !!!! Pourquoi pensez-vous que nous devrions rester à 3 mètres du côté du fossé !
15 Mars 18 février 2023
Je ne comprends pas d'où viennent toutes ces allocations pour enfants et notre asservissement qui a suivi pour la nourriture, l'énergie et une autre guerre avec la Russie une fois que le dernier dissident (atout) a quitté son siège.

Voici ce que dit l'esprit moyen démocratique des Néerlandais néo-néerlandais en 2023 :
Pensez illimité, avant de vous en rendre compte, vous vous perdrez.
La croissance infinie est juste de retour, nous sommes de retour à la case départ.

Maintenant, il semble que la déforestation ait commencé en Amazonie et que nous donnions nos terres agricoles à des cultures haineuses, je n'ai vraiment plus de mots pour ça.

les paysans sont en avance sur leur temps ou sont les derniers à perdre la tête
Vous ne pouvez plus répondre.

Que fait le courant
listes arables?

Consultez et comparez vous-même les prix et les tarifs

Actualités L'azote

« Un déclassement est crucial pour les plans de zone »

Fond Humeur azotée

Le boomerang à azote de Bromet et le cabinet

Actualités Économies

« Le secteur agricole n’est pas neutre pour le climat en 2050 »

Fond Humeur azotée

La gueule de bois d'un agriculteur la semaine précédant le carnaval

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

Vous souhaitez nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login