Nowaczyk / Shutterstock.com

intérieur Oignons

Le Sénégal offre la cerise sur le gâteau au marché à l'oignon

13 janvier 2021

Avec 53 semaines à venir et des informations supplémentaires sur les semaines d'exportation précédentes, un chiffre d'exportation très robuste pour les oignons est dans les livres. Une réalisation dont les Pays-Bas peuvent à juste titre être fiers. 

Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir

Le chiffre des exportations de la semaine 52 peut être qualifié de bon, avec un chiffre provisoire de 26.945 tonnes, si l'on tient compte du fait qu'il s'agissait d'une semaine de travail raccourcie à cause de Noël. Et c'est encore une fois le Sénégal qui a tiré les ficelles avant la fermeture des frontières pour la vente des oignons cultivés sur place. Au cours de la semaine 52, les Sénégalais ont acheté au moins 11.079 164.475 tonnes d'oignons, portant le chiffre des exportations de cette campagne à 52 146.536 tonnes. Ce résultat contraste « fortement » avec le volume importé l'année dernière jusqu'à la semaine 2019 incluse, soit 2020 170.498 tonnes. Force est de constater que par rapport au volume total exporté de la saison XNUMX-XNUMX, soit XNUMX XNUMX tonnes, l’écart n’est plus si grand.

La Côte d'Ivoire à 2
Comme lors de la semaine 51, la Côte d'Ivoire occupe également la deuxième place lors de la semaine 52 en termes de baisse la plus importante, même si la distance par rapport à la diminution du Sénégal est considérable. La Côte d'Ivoire a importé 3.887 114.393 tonnes d'oignons et cette campagne est désormais bonne pour un achat de 109.464 XNUMX tonnes. Cela a plus que dépassé le volume total expédié vers ce pays pour l'ensemble de la saison dernière, soit XNUMX XNUMX tonnes.

L'Indonésie complète le top 3 des plus gros acheteurs avec un achat provisoire de 2.309 2020 tonnes, portant le volume total de la saison 2021-16.821 à 732 32.553 tonnes. En Extrême-Orient, la Malaisie et les Philippines étaient les autres plus gros acheteurs avec respectivement 578 tonnes (saison totale 33.930 XNUMX tonnes) et XNUMX tonnes (saison totale XNUMX XNUMX tonnes).

En Europe, ce sont les Anglais qui ont pris la tête des exportations avec une importation de 1.257 tonnes, suivis par la Belgique avec 457 tonnes et l'Allemagne avec 229 tonnes.

Résultat formidable
Le volume saisonnier total d'oignons enregistré en dehors des Pays-Bas jusqu'à la semaine 52 incluse s'élève désormais à 794.361 30.552 tonnes, soit une moyenne de 800.000 XNUMX tonnes par semaine. Avec un peu de chance, les exportations pourraient atteindre XNUMX XNUMX tonnes au cours de la première moitié de la saison. Mais le résultat peut déjà être qualifié de formidable.

{{dataviewSnapshot(2_1610531263)}}

radar de pluie
Propulsé par Agroweer

Appelez notre service client 0320 - 269 528

ou par courrier à soutienboerenbusiness. Nl

Vous souhaitez nous suivre ?

Recevez notre Newsletter gratuite

Des informations actuelles sur le marché dans votre boîte de réception chaque jour

login