Shutterstock

Analyse Grains et matières premières

Le blé européen souffre peu

22 Novembre 2022

Les prix du blé du Matif et du CBoT divergent de plus en plus. Lors de la dernière séance, Paris a clôturé dans le positif et Chicago dans le négatif. En partie à cause du dollar cher, les États-Unis sont moins compétitifs sur le marché mondial. L'Europe, quant à elle, n'est que peu touchée par la Russie, qui a mis en vente du blé après un rendement au top.

Souhaitez-vous continuer à lire cet article ?

Devenez abonné et obtenez un accès instantané

Choisissez l'abonnement qui vous convient
Avez-vous un conseil, une suggestion ou un commentaire concernant cet article ? Faites le nous savoir
Pression de la maladie - Rouille brune
Propulsé par Agroweer

Rester en contact

Ne manquez rien et inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne gratuite